Beaux livres - Des mystères à perte de vue

Si les déserts du Sahara ont été le plus souvent photographiés, il est plus rare de découvrir les sables des grands déserts du Proche-Orient.

De la Jordanie au Yemen s'étendent les déserts d'Arabie, là où se trouve la route de l'encens, avec Bédouins comme acteurs de la vie quotidienne. Plus de 200 photos qui illustrent les cultures de ces gens du désert à travers des paysages quelquefois hostiles, quelquefois envoûtants. On glisse sur les marges du Croissant fertile, de la Jordanie à la Syrie, mais aussi dans les méandres du sultanat d'Oman, là où les déserts sud-arabiques sont autant de mystères. Enfin, le Yémen, pays de la reine de Saba. Tous les textes se retrouvent en préface des photos. On perçoit chez l'auteur l'amour des gens et des lieux, les explications sur la racines des mouvances nomades et la diversité des gens rencontrés...

Ensuite, le livre est un défilé incessant d'images qui trouvent des sourires, des poussières, des regards millénaires, des moutons à queue grasse, des repères sous la tente et des formations rocheuses étonnantes.

En fixant les images, on peut rencontrer des odeurs d'encens et de parfums de teintures. Comme quoi ces images peuvent être envoûtantes.

Peuples des déserts d'Arabie

Texte de Pierre Bonte et photos d'Étienne Dehau

Hermé Terres de Légendes

208 pages