Le Saint-Sulpice - En résidence à Montréal

À leur arrivée, le Saint-Sulpice remet à ses clients des cartes d'affaires personnalisées affichant les coordonnées de l'hôtel, où ils pourront être joints pendant la durée de leur «résidence à Montréal». De quoi se convaincre qu'on fait bel et bien partie de ces privilégiés disposant d'un luxueux pied-à-terre dans le Vieux-Montréal — même si ce n'est que pour une fin de semaine!

Sagement rangée dans l'alignement des façades de pierre, l'entrée de l'hôtel Saint-Sulpice joue la discrétion. Une marquise rouge, quelques plantes marquent seules l'emplacement des lourdes portes vitrées donnant accès à l'établissement. Le message est clair: ici, pas d'ostentation. Le luxe se veut avant tout classique et confortable.

Les colonnes qui guident les arrivants vers la large cheminée, puis vers le jardin, sont drapées de cuir. Cuir aussi sur les fauteuils du hall, bois pour le mobilier, puis pierre et bronze sur les murs et au sol se veulent un rappel des origines du bâtiment. Au XVIIe siècle, les lieux étaient en effet dédiés au commerce de la fourrure sous la gouverne des sieurs Le Moyne et Le Ber... Depuis l'ouverture de l'établissement, en 2002, reste l'atmosphère cossue et feutrée qu'ont dû connaître leurs visiteurs.

La suite 622

Aux étages, un tapis grenat met aussi en valeur la chaleur des murs de pierre originaux. Dans les 108 suites de style loft, toutefois, la modernité est rigoureusement de mise. Moquette épaisse, murs clairs et large fenestration laissent la vedette au mobilier contemporain, là aussi de cuir et de bois. Chaque suite est équipée d'une cuisinette, d'un équipement audio-vidéo impressionnant et de tout le nécessaire des gens d'affaires branchés: télécopieur, Internet haute vitesse et connexion Wi-Fi. Dans la salle de bains, le verre est à l'honneur: comptoir aérien et cabine de douche vitrée confèrent à la pièce une luminosité bienvenue.

Dans la suite 622, on a disposé en guise de bienvenue un bouquet travaillé, des gourmandises à l'érable et des bougies parfumées. Plus tard, une femme de chambre se présentera, apportant des bouteilles d'eau et une carte affichant la météo du lendemain — il peut pleuvoir, mais les visiteurs ne seront pas pris au dépourvu!

Pour l'instant, cependant, le soleil brille, rendant irrésistible la perspective d'un apéro sur la terrasse. Sans être la plus spacieuse de l'établissement — certains appartements, d'une superficie de 1700 pieds carrés, comptent deux chambres fermées —, la suite 622 offre tout de même un large bain à remous... et une somptueuse terrasse dominant les toits du Vieux-Montréal. D'un côté, l'arrière de la basilique Notre-Dame, à laquelle est adossé le Saint-Sulpice. De l'autre, la vue porte jusqu'au fleuve et Habitat 67.

Et six étages plus bas, le ballet des serveurs autour des tables du restaurant S, installées dans le jardin intérieur de l'hôtel, laisse imaginer un repas... intéressant.

Atmosphère romantique

Bien sûr, les environs immédiats offrent de nombreuses ressources gastronomiques. Bien sûr, la cuisine de la suite permettrait de se mitonner un petit souper. À la rigueur, le service aux chambres pourrait nous faire monter les plats de notre choix à domicile. Mais par une chaude soirée d'été, le meilleur choix semble un repas à la chandelle au jardin, non?

Les tables légères abritées sous de larges parasols blancs, le bruit des fontaines, l'éclairage flatteur et, bien entendu, les plats gourmands sont un préambule idéal à une soirée en couple.

Par la suite, les rues du Vieux-Montréal, sous leur éclairage étudié, recèlent assez de romantisme pour inspirer une longue promenade à deux. Quant au dernier verre, il se dégustera bien entendu sur la terrasse privée qui offre, en nocturne, un panorama encore plus saisissant.

Le lendemain, après une nuit noyée dans le duvet, on découvrira la salle à manger du S pour un déjeuner-buffet. Bien qu'en semi-sous-sol, la pièce est baignée d'un soleil qui réchauffe aisément ses murs de pierre. Dehors, contrairement aux prévisions, pas l'ombre d'une averse.

C'est donc en pleine lumière qu'on retrouvera la voiture qui nous ramènera à notre quotidien. Envolés, pied-à-terre dans le Vieux-Montréal et vie de privilégiés. Reste les cartes de visite...

- Le Saint-Sulpice: Tél. (514) 288-1000, www.lesaintsulpice.com.

À voir en vidéo