Un tour du monde à Montréal

Marie-Julie Gagnon
Collaboration spéciale
Le marché asiatique de Montréal en 2021
Photo: Marché asiatique de Montréal Le marché asiatique de Montréal en 2021

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Les options ne manquent pas pour se dépayser à Montréal. Entre culture et gastronomie, festivals et musée, voici trois idées pour voyager sans billet d’avion.

Le marché asiatique

On trouve sans trop de peine l’endroit où se tient la deuxième édition du marché asiatique tous les week-ends de l’été, à l’angle des boulevards Saint-Laurent et René-Lévesque Est. En s’approchant de la place publique l’Oasis | Quartier chinois, la musique, les effluves des cuissons et le mouvement de la foule nous indiquent aisément l’endroit où se déroule le voyage. En effet, entre les étals de pieuvres cuites et assaisonnées devant nous, de pommes de terre rôties sur un bâton, de brochettes en tous genres et les comptoirs à jus et à thé, c’est bien loin de Montréal que l’on se sent, l’espace de quelques bouchées.

L’idéal pour vivre pleinement l’événement est de s’y rendre quand le site se transforme en marché de nuit, comme ce fut le cas du 28 au 31 juillet. Bien que sa taille soit loin de rivaliser avec celle du marché de nuit de Richmond, près de Vancouver, et encore moins avec les marchés de nuit du continent asiatique, l’atmosphère festive et conviviale de celui-ci parvient à nous transporter quelque part entre Taipei et Hong Kong. Il faut toutefois s’attendre à une foule assez dense !

Initiative de La Pépinière | Espaces collectifs, en collaboration avec Marché de nuit et le Partenariat du Quartier des spectacles, le marché asiatique se déroule toutes les fins de semaine jusqu’au 2 octobre. Les vendredis et samedis, des représentants de plus de 10 pays de la communauté asiatique proposent animation et performances. Le prochain et dernier week-end du Marché de nuit aura lieu quant à lui du 25 au 28 août, dès 17 h.

lecoeurdelile.com

 

Des Vikings à Pointe-à-Callière

Photo: Marie-Julie Gagnon L’exposition «Viking, dragons des mers du Nord» au musée Pointe-à-Callière

Saviez-vous que le symbole du Bluetooth, baptisé ainsi par un consortium d’industriels danois à la fin du XXe siècle, était composé des deux initiales du nom d’Harald Ier en symboles runiques fusionnés ? Roi du Danemark à partir de 958, Harald Ier, que tous surnommaient Harald à la dent bleue (apparemment à cause d’une dent gâtée), fait partie des personnages que l’on découvre dans l’exposition Viking, dragons des mers du Nord, présentée au musée Pointe-à-Callière jusqu’au 10 octobre. En plus d’apprendre des faits surprenants et des éléments de la culture populaire, les visiteurs font plus ample connaissance avec ce peuple fascinant qui a marqué le monde entre 793 et 1066 de notre ère grâce à la collection viking du Musée national du Danemark.

Paysans, marchands et guerriers redoutables, les Vikings étaient aussi d’habiles navigateurs, qui sont d’ailleurs venus jusqu’à L’Anse aux Meadows, à Terre-Neuve-et-Labrador. En plus d’en apprendre davantage sur la mythologie et de voir des images du jeu Assassin’s Creed Valhalla d’Ubisoft Montréal, les visiteurs peuvent admirer 650 pièces authentiques de l’époque des Vikings, dont certaines n’ont encore jamais été présentées en Amérique du Nord.

Jusqu’au 21 août, les « Dimanches-familles » proposent par ailleurs de nombreuses activités gratuites liées à l’expo. Des mythes et légendes sont au programme, tout comme des ateliers pour s’initier aux techniques de combat à la manière des guerriers.

pacmusee.qc.ca

 

L’Italfest

Assister à une représentation du Barbier de Séville en plein air dans la Petite Italie le 14 août à 21 h, ça vous dirait ? C’est ce que propose notamment la 29e édition de l’ITALFESTMTL, anciennement appelé Semaine italienne, jusqu’au 20 août.

Cirque, défilé de mode et spectacles d’humour et de musique font aussi partie de la programmation, ainsi qu’une exposition de Fiat à l’esplanade Tranquille du Quartier des spectacles le 19 août de 13 h à 23 h. Le chanteur Marco Calliari montera également sur scène au même endroit, de 20 h à 21 h. Le festival est aussi l’occasion de revoir certains films cultes, comme Il Postino, présenté au théâtre Picollo le 16 août.

italfestmtl.ca

Aussi à surveiller :

• Jusqu’au 14 août, Saguenay vibre au son du Festival international Rythmes du monde, avec, entre autres, Fouki, Sara Dufour et Vincent Vallières. rythmesdumonde.com

• Jusqu’au 14 août, Gaspé vous invite au Festival Musique du bout du monde. Lisa LeBlanc et Vieux Farka Touré seront notamment du voyage. Musiqueduboutdumonde.com

Ce contenu spécial a été produit par l’équipe des publications spéciales du Devoir, relevant du marketing. La rédaction du Devoir n’y a pas pris part.



À voir en vidéo