Un week-end à la ferme

Jessica Dostie
Collaboration spéciale
Boorn Brook Farm est situé à Manchester Center, au sud du Vermont.
Photo: Jessica Dostie Boorn Brook Farm est situé à Manchester Center, au sud du Vermont.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Nourrir deux chèvres gourmandes. Arpenter des sentiers forestiers. Pêcher dans un étang privé. Se prélasser dans un spa avec vue sur la montagne. Finir la journée autour d’un feu de camp. Récit d’un séjour bucolique à souhait dans le sud du Vermont.

Le domaine de Boorn Brook Farm ne manque pas de charme. Au détour d’une petite route non asphaltée des environs de Manchester, village campé au coeur de la forêt nationale de Green Mountain, on remarque d’abord l’étang, où on a la possibilité de s’initier à la pêche à la mouche. Puis, elle se dessine devant nous : la fameuse grange ancestrale minutieusement restaurée où nous dormirons.

Datant de 1820, le bâtiment rouge et blanc est rempli d’histoires. Probablement le plus illustre de ses anciens propriétaires, le peintre Ogden Minton Pleissner avait d’ailleurs fait du domaine de 53 acres sa résidence de campagne et avait établi son studio dans ladite grange il y a déjà quelques décennies.

Aujourd’hui, peu de vestiges de ce passé artistique demeurent. La propriété est quand même dotée de toutes les commodités pour accueillir confortablement une famille de quatre ou cinq personnes — deux salles de bain, cuisine (avec four à pain, s’il vous plaît !), salon de billard et spa — mais a toutefois conservé des détails architecturaux qui témoignent de son riche passé. Difficile de ne pas s’exclamer en découvrant la vaste pièce commune et son plafond cathédrale, sa cheminée en pierres des champs et ses grandes fenêtres laissant filtrer le soleil. Spectaculaire n’est pas un qualificatif exagéré ici.

Photo: Jessica Dostie Les deux chèvres de la ferme, Pan et Axel.

Sur le domaine, les sportifs pourront se dégourdir les jambes sur le court de tennis ou lancer quelques ballons dans le panier de basket, à moins de préférer une randonnée pédestre sur le sentier forestier privé.

Boorn Brook Farm, comme son nom l’indique, possède bien sûr quelques animaux. Pan et Axel, les deux chèvres gloutonnes, mascottes de l’endroit, ne se font pas prier pour dévorer le foin qu’on leur tend. On y trouve aussi un poulailler (mais pas de coq pour nous réveiller aux premières lueurs du jour !) et quelques ruches. En saison et sur réservation, on peut même jouer les apiculteurs !

Plein air à l’honneur

Le sud du Vermont fait la part belle aux activités extérieures. En été, on s’y rend surtout pour les randonnées pédestres. Les options ne manquent d’ailleurs pas dans la région de Green Mountain. Au départ de la ferme, on peut rejoindre à pied le sentier menant à Lye Brook Falls, une marche somme toute accessible totalisant une dizaine de kilomètres aller-retour. Notre récompense au sommet ? Une jolie vue sur la cascade éponyme.

Photo: Jessica Dostie À distance de marche de la ferme, un sentier mène à Lye Brook Falls, une jolie cascade.

Parmi les autres randonnées dignes de mention : Prospect Rock, pour un point de vue sur la vallée, Equinox Preserve, une promenade autour d’un étang, ou Historic Marble Rail Trail, un sentier multifonctionnel qu’on peut aussi parcourir à vélo.

Et pour conclure ces journées bien remplies, quoi de mieux que de se détendre dans le spa quatre saisons avant de faire griller des guimauves sur le feu en observant une foison de lucioles scintiller ?

Infos pratiques

Pour s’y rendre : de Montréal, on compte environ 3 heures 45 minutes en voiture via l’autoroute 87 et le poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle.

Quoi faire : outre les nombreuses randonnées pédestres, Hildene, maison familiale des Lincoln, se trouve dans le village de Manchester, tout comme un étonnant musée consacré à la pêche à la mouche (American Museum of Fly Fishing).

Où manger : à Manchester Center, on trouve une épicerie (pour remplir le frigo de la ferme si on souhaite y prendre nos repas), mais aussi quelques restaurants et cafés.

boornbrookfarm.com

Trois bons plans au Québec

Ferme Au pied levé (Cantons-de-l’Est)
Dans l’enceinte de la ferme, on croise une foule d’animaux, des poules aux cochons, en passant par le boeuf, la vache et l’âne ! À l’intérieur, c’est le luxe, version bucolique : un gîte vaste comptant quatre chambres à coucher sobrement décorées et équipées de grands lits confortables. Couettes de duvet en prime ! À noter qu’en raison de la grippe aviaire, les visites à la ferme sont limitées en ce moment.
aupiedleve.ca
 

La Rabouillère (Montérégie)
Parfait pour une famille, le loft Le Colombier a été conçu pour recevoir jusqu’à six personnes. En saison, on peut se détendre dans la piscine chauffée. On profite aussi de notre séjour pour visiter la ferme, où on pourrait même récolter des oeufs.

rabouillere.com
 

Bergerie La Vieille Ferme (Saguenay–Lac-Saint-Jean)
Ici, on se réveille au chant du coq, puis on prend notre café en contemplant la vue imprenable sur le fjord du Saguenay. Un écogîte qui ne manque pas de charme, avec son marché fermier et ses délices gourmands !

agneaudufjord.com

Ce contenu spécial a été produit par l’équipe des publications spéciales du Devoir, relevant du marketing. La rédaction du Devoir n’y a pas pris part.



À voir en vidéo