Un peu de magie au Saguenay, dans les Cantons-de-l’Est et en Mauricie

Marie-Julie Gagnon Collaboration spéciale
L’hôtel Horizon, dans les Cantons-de-l’Est, propose la location de 40 chalets de bois construits au cours des cinq dernières années qui peuvent accueillir de deux à six personnes.
Photo: Huttopia Sutton L’hôtel Horizon, dans les Cantons-de-l’Est, propose la location de 40 chalets de bois construits au cours des cinq dernières années qui peuvent accueillir de deux à six personnes.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Noël ou pas, il est toujours temps de s’offrir une dose de féerie dans son coin de pays… en respectant bien sûr les recommandations sanitaires. Quelques pistes pour des escapades hivernales en toute sécurité.


Coolbox à la conquête du Québec

Construites au Lac-Saint-Jean, les Coolbox, minimaisons quatre saisons, se sont frayé un chemin dans plusieurs régions du Québec au cours des derniers mois, mais aussi dans le cœur des amoureux de la nature qui recherchent un certain confort. L’ambition de l’équipe basée à Saint-Prime a toujours été claire : développer une chaîne d’hôtellerie de plein air qui permettra aux adeptes de retrouver les mêmes standards d’un endroit à l’autre. On y trouve l’essentiel pour cuisiner et des lits confortables, mais aussi une petite salle de bain avec douche et toilette.

La recette semble bien fonctionner puisque depuis mes discussions avec Francis Tremblay, directeur des ventes et du marketing, en juillet dernier, des Coolbox ont poussé autant dans des sites touristiques comme le Parc Safari d’Hemmingford que dans des stations de ski. Ainsi, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, les skieurs pourront cet hiver dormir dans la pente-école du Valinouët, au pied du mont Édouard, et au mont Lac-Vert. « On a inventé la Coolbox pour l’hiver », rappelle Francis Tremblay.

Dès le début de 2021, les motoneigistes pourront quant à eux s’arrêter pour la nuit à Notre-Dame-de-Lorette, près du nouveau chalet de la Passerelle du 49e, un circuit de 236 km de sentiers réalisé par le parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean. Damé en hiver pour la motoneige et gravelé pour le quad en été, ce vaste terrain de jeux a le vent dans les arbres.

Dès juin 2021, des Coolbox seront aussi installées près de la plage du parc aventures Cap-Jaseux, au Saguenay. Reconnu pour ses hébergements insolites, ses parcours aériens, sa via ferrata et ses activités nautiques, le site se trouve à l’orée du majestueux fjord du Saguenay. Mieux vaut cependant faire vite pour être parmi les premiers à roupiller dans l’une des cinq minimaisons dès le 18 juin :le taux d’occupation des cabanes dans les arbres, dômes et autres chalets de Cap-Jaseux frôle toujours le 100 % à l’arrivée des beaux jours.

Les réservations peuvent être réalisées auprès des sites récréotouristiques concernés ou par l’entremise de leur site Web. Contrairement aux infos maintes fois relayées dans les médias, les Coolbox ne sont pas d’anciens conteneurs recyclés, même si leur esthétisme s’en inspire, mais bien des bâtiments à basse empreinte écologique conçus avec des matériaux de qualité.

 

Chalets autonomes dans les Cantons-de-l’Est

Propriété de Huttopia Sutton depuis 2015, l’hôtel Horizon se trouve au pied de la montagne. L’établissement propose aussi la location de 40 chalets de bois construits au cours des cinq dernières années qui peuvent accueillir de deux à six personnes. Ces cocons minimalistes tout équipés offrent un accès rapide aux sentiers du parc d’environnement naturel de Sutton, où raquette, ski de fond et fatbike sont notamment à l’honneur.

Élément à considérer en pleine pandémie : l’arrivée est entièrement autonome. Les instructions et le code pour accéder à la clé sont envoyés à distance. Les locataires des chalets n’ont cependant pas accès à l’hôtel cette année.

Au moment où ces lignes étaient rédigées, les chalets affichaient complet entre le 24 décembre et le 3 janvier, mais il restait des disponibilités à l’hôtel, surtout à partir du 30 décembre. À noter que le wifi y est disponible, mais pas dans les chalets. « Et oui, à l’hôtel, le wifi est bien assez performant pour les Zoom », confirme Caroline Cossette, chargée des relations avec les médias.

Ceux qui préfèrent séjourner en chalet, où les chiens sont aussi les bienvenus, devraient plutôt viser le début de 2021. « Les chalets sont à 40 % d’occupation pour les week-ends de janvier », précise la relationniste. 

Ça commence à ressembler à Noël…

Des activités « en neige et en mitaines » en ce mois où les bonnes nouvelles se font rares ? Oui, on en trouve quelques-unes. Au centre-ville de Trois-Rivières, des parcours thématiques ont notamment été élaborés. Les trois premières fins de semaine de décembre, les familles peuvent par exemple réserver leur place en ligne pour prendre part au parcours ludique « Mission : sauver Noël ». On recommande de conserver « la distanciation de 3 bedaines de père Noël entre les bulles familiales » et d’apporter masque et bouteille d’eau. Des parcours gourmands, en soirée, sont également au programme.

À surveiller

Les autorités sanitaires demandent aux résidents des zones rouges d’éviter de se déplacer vers les zones vertes, jaunes et orange et à l’extérieur du Québec.

Si vous prenez la décision de vous rendre dans un chalet d’une autre région et partez d’une zone rouge, emportez tout ce dont vous aurez besoin pendant le séjour. Et non, ce n’est pas le moment de louer un chalet en groupe…

Nouveauté au Mont-Orford : la randonnée pédestre hivernale encadrée, après les heures d’ouverture de la station de ski, entre 16 h et 22 h. On s’informe auprès de la Corporation Ski & Golf Mont-Orford.

 

À voir en vidéo