Sur un arbre perché

Nathalie Schneider Collaboration spéciale
L'une des cabanes perchées de Kabania, située en plein cœur du parc régional de la Forêt Ouareau
Photo: Kabania L'une des cabanes perchées de Kabania, située en plein cœur du parc régional de la Forêt Ouareau

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Dans toutes les régions du Québec, les cabanes dans les arbres ont la cote depuis plusieurs années. Sans doute renvoient-elles à des souvenirs d’enfance, réels ou fantasmés. Voici quatre sites à explorer dès cet automne pour en prendre plein la vue.


 

1. Kabania (Lanaudière)

Cette entreprise pionnière s’est taillé, au fil des ans, une réputation d’excellence avec ses cabanes perchées au sommet des arbres. D’abord parce qu’elles sont situées dans le superbe parc de la Forêt Ouareau, mais aussi pour la qualité de leur conception. Dans les cabanitas, on aime la large fenestration de l’habitation, qui donnela pleine mesure à l’expérience immersive. Des espaces communs — cuisine, bloc sanitaire et véranda — sont accessibles aux résidents.

À faire absolument : une randonnée sur l’un des sentiers du parc régional de la Forêt Ouareau, qui totalisent 120 km !

Info : Différents modèles sont offerts pour des capacités de deux à six personnes. Les tarifs varient de 82 $ à 175 $ la nuit. Réservation : 819 424-0721 ou sur leur site Web


 

2. Les Refuges perchés (Laurentides)

Ces 20 hébergements rustiques, situés dans le parc régional Éco Laurentides, dominent la forêt de part et d’autre du lac Cordon. L’assurance de points de vue uniques sur les magnifiques paysages laurentiens. En prime, les refuges sont accessibles uniquement à pied et en canot. La rusticité de ces maisonnettes n’enlève rien à leur confort : chacune d’elles comprend un coin cuisine, ainsi qu’une galerie, un foyer extérieur et une table à pique-nique.

Photo: Les Refuges Perchés Mont-Tremblant

À faire absolument : une sortie en canot ou en kayak sur le lac Cordon pour voir la forêt d’un autre point de vue.

Info : Les tarifs varient entre 109 $ et 209 $ la nuit, selon la saison, le jour de la semaine et le nombre d’occupants. Réservation :819 681-4994 ou sur leur site Web


 

3. Laö Cabines nature (Cantons-de-l’Est)

Elles ont beau être perchées sur pilotis au-dessus des arbres, ces minicabanes, bien pensées, se démarquent par leur design contemporain, notamment avec leur façade entièrement vitrée sur deux étages, face aux montagnes. Elles comprennent une galerie ainsi qu’une cuisine, un poêle à bois et un foyer extérieur. Le territoire est sillonné de sentiers pédestres.

Photo: Gaëlle Leroyer

À faire absolument : une incursion dans le parc national du Mont-Orford pour rouler les sentiers forestiers en vélo de montagne.

Info : Les tarifs commencent à 135 $ la nuit. Des hébergements en camping et en prêt-à-camper sont également offerts. Réservation : 819 345-4434 ou sur leur site Web


 

4. Canopée Lit (Saguenay—Saint-Laurent)

Aux abords des paysages uniques du fjord du Saguenay, ces habitations insolites sont perchées au-dessus de la forêt, traversée par trois cours d’eau. Plusieurs modèles sont offerts : des cabanes quatre saisons, des cabanes d’été et des bulles transparentes posées sur des plateformes en hauteur. Celles-ci promettent de faire vivre une expérience très originale.

Photo: Myriam Baril-Tessier

À faire absolument : un tour dans le parc national du Fjord-du-Saguenay, secteur Baie-Sainte-Marguerite, pour une croisière en bateau-mouche sur le fjord.

Info : Les tarifs varient entre 173,50 $ et 245 $ par nuit selon la saison, le jour de la semaine et le nombre d’occupants. Réservation : 418 236-9544 ou sur leur site Web