Rire de l’hiver qui s’achève

Pour l’activité Graphineige: les raquetteurs aguerris peuvent se lancer en groupe dans l’exécution d’une œuvre sur la surface de l’un des deux lacs mis à leur disposition dans le parc national de la Mauricie.
Photo: Parcs Canada Pour l’activité Graphineige: les raquetteurs aguerris peuvent se lancer en groupe dans l’exécution d’une œuvre sur la surface de l’un des deux lacs mis à leur disposition dans le parc national de la Mauricie.

En mars, on fait du plein air ! C’est du moins ce que recommande Équiterre dans le cadre de son Geste du mois. Cette campagne de sensibilisation invite tout un chacun à contribuer à la sauvegarde de la planète par de petites actions du quotidien. « Cette idée de Geste du mois relève aussi d’un élan de reconnexion à la nature, précise Ryan Worms, directeur des communications chez Équiterre. Car faire du plein air, c’est assister à la beauté du monde et partager l’envie de la protéger. »

Donc, en mars, on fait du plein air pour rétablir notre lien avec la nature, pour profiter encore des joies de l’hiver qui s’achève et pour se retrouver, en groupe, dans une ambiance joyeuse et ludique. Oui, le plein air, c’est aussi parfois une école de l’humour, quand on ne se prend pas trop au sérieux et qu’on sait rire de soi-même. La preuve en quatre événements et activités un peu plus drôles que la moyenne.

Cantons-de-l’Est

Cela fait 12 ans que la fameuse station de ski Sutton propose cet événement participatif de ski de printemps qui rassemble chaque année de très nombreux visiteurs. D’abord parce que ceux qui se frottent au défi doivent être de sacrés descendeurs en ski ou en planche à neige, mais aussi parce que cette compétition amicale se fait dans une ambiance franchement loufoque. La course consiste à glisser le plus longtemps possible sur un lac artificiel de 30 mètres, situé au pied d’une pente. C’est la vitesse gagnée en descente qui permet aux skieurs de surfer sur l’eau jusqu’au bout du lac.

« Parfois, certains finissent par caler et goûter à l’eau glacée, raconte Clothilde Mondor, coordonnatrice à Mont-Sutton. Mais le lac est peu profond, car des bâches de rétention permettent de limiter la profondeur à environ un mètre. Et une équipe de plongeurs est là pour secourir les participants le plus vite possible. »

Photo: Mont Sutton

Si cette course amicale s’avère résolument cocasse, c’est parce que les concurrents portent des déguisements insolites et, disons-le, dont l’excentricité jure avec le sérieux qui accompagne d’ordinaire les compétitions de ski. On voit dévaler ainsi de drôles d’oiseaux colorés, de petits hommes verts et d’autres créatures indéfinies.

Les 120 participants inscrits sont jugés selon des critères techniques, mais aussi pour l’originalité de leur costume. Pour l’occasion, un petit village est dressé au pied des pistes avec barbecue, DJ invité et après-ski au bar. Afin de rire de l’hiver encore un peu.

Infos pratiques : Snow on the Beach a lieu le 6 avril, de 13 h à 16 h, au chalet principal de la station Mont-Sutton. Tarif : 10 $, en plus de l’accès à la station (20 $ pour la zone famille ou 68 $ pour le laissez-passer de jour). Inscription le matin de 9 h à 12 h. ☎ 1 866 538-2545

Mauricie : Graphineige

Voilà une drôle d’activité au croisement du plein air et de l’art éphémère. Depuis quatre ans, les raquetteurs aguerris peuvent se lancer en groupe dans l’exécution d’une oeuvre sur la surface de l’un des deux lacs mis à leur disposition — lac aux Chevaux et lac Solitaire — dans le parc national de la Mauricie.

« L’activité consiste à reproduire un dessin fourni par le parc, ou au gré de sa propre inspiration, en s’aidant d’une boussole pour se déplacer et reproduire le dessin à grande échelle », explique Julie Dumont, de Parcs Canada. Ainsi les traces des raquettes dévoilent les contours d’un vélo, d’un castor, ou encore d’une feuille d’érable ou d’une araignée. Après l’exécution, qui dure généralement de deux à trois heures, les artistes grimpent au sommet d’un belvédère à proximité pour admirer leur oeuvre graphique. L’activité Graphineige a lieu le samedi et le dimanche et sur réservation uniquement, météo oblige. C’est amusant, inédit et néanmoins sportif.

Infos pratiques : L’activité de fin de semaine est offerte jusqu’à la fin mars. Tarif : 7,80 $, le prix de l’accès au parc en raquettes (gratuit pour les 17 ans et moins). ☎ 819 538-3232

Chaudière-Appalaches

Dans cette course de traîneau à trois skis, qui a lieu sur le mont Adstock, il n’y a ni gagnants ni perdants, juste beaucoup de vitesse et une sacrée bonne ambiance. L’idée (un peu folle) est de dévaler la piste L’Express en trois-skis et d’avaler ses 150 m le plus rapidement possible. Le Grand Prix 3-skis, qui a lieu à proximité de Thetford Mines, s’adresse à tous, même aux enfants à partir de six ans.

Photo: Mont Adstock

Deux conditions cependant pour avoir le droit de participer : « Porter un casque et choisir un costume déjanté pour en faire un événement encore plus “flyé” : personnage de Star Wars, de cow-boy. On peut même recycler son costume de père Noël ! »,ajoute Mathieu Desmarais, directeur général de la station récréotouristique du Mont-Adstock. Musique et bar extérieur sont aussi de la partie.

Infos pratiques :Le Grand Prix 3-skis a lieu cette année le 30 mars de 9 h à 16 h. L’inscription se fait sur place au prix de 10 $. ☎ 418 422-2242

Charlevoix

Le Massif : son domaine skiable unique, ses points de vue inoubliables sur le fleuve, son enneigement fabuleux et… son Splash annuel dans la mare aux canards ! Pour la cinquantaine de participants, l’objectif de cet événement festif est de descendre à ski ou en planche à neige l’une des pistes de la Grande Pointe, dans le parc à neige. La chose s’achève généralement sur la surface d’un bassin — ou dedans, dans le pire des cas.

Photo: Le Massif

Là aussi, on invite les participants, adultes et enfants, à opter pour un one-piece façon années 1980 ou un morphsuit en lycra. Toute autre idée de costume est la bienvenue. Cette course a lieu le dernier week-end d’opération de la station et se déroule sur fond sonore de reggae avec la prestation du groupe reconnu Jah and I, présent sur place. De la glisse folle, l’ambiance en plus.

Infos pratiques Le Splach à la Montagne a lieu cette année le 20 avril. Le départ de la descente se fait du sommet de la montagne, après 15 minutes de marche. L’inscription a lieu le matin et la participation est gratuite, sans obligation d’achat d’un laissez-passer journalier. ☎ 1 877 536-2774