Explorer le Las Vegas aquatique

La célèbre plage de l’hôtel Mandalay Bay donne sur une immense piscine aux vagues tranquilles.
Photo: Benoit Legault La célèbre plage de l’hôtel Mandalay Bay donne sur une immense piscine aux vagues tranquilles.

Qui dit Las Vegas dit chaleur sèche intense et paysages rôtis par le soleil. Pourtant, celle que l’on surnomme la ville des péchés ou la capitale mondiale du divertissement offre une large panoplie d’activités aquatiques.

Avec ses 2700 tonnes de sable, la célèbre plage de l’hôtel Mandalay Bay donne sur une immense piscine aux vagues tranquilles. On peut y louer des cabanas, des chaises longues ou des villas ; notez que les chaises longues les plus éloignées de la plage sont gratuites.

S’y trouvent aussi deux petites piscines et un lagon peu profond qui font le bonheur des familles. Si la nourriture qu’on y propose est plutôt basique et coûteuse, elle a au moins le mérite de rassasier.

Sur le site du Mandalay Bay se dresse également le Shark Reef Aquarium. Sa reconstitution d’éléments marins historiques (ruines mayas inondées, épaves, etc.) s’avère si extraordinaire que les poissons s’y sentent vraiment… comme des poissons dans l’eau !

Surfer près du Strip

L’Aquatic Club de l’hôtel Palazzo permet de vivre une des expériences diurnes les plus en vogue à Las Vegas : boire et s’amuser dans de petites piscines au son des tubes de l’heure.

La nourriture, les boissons et le service sont de haut niveau, et les piscines les plus luxueuses donnent l’impression de participer à l’émission Occupation double — voyeurs bienvenus, complexés s’abstenir.

À l’hôtel Planet Hollywood, les plus sportifs voudront vivre la Flow Rider Experience où le courant d’un bassin est propulsé si fort qu’on peut y surfer sur place.

Facile, croyez-vous ? Sachez qu’à la moindre perte d’équilibre, vous vous retrouvez le bec à l’eau. Des piscines et de grandes terrasses complètent cet espace bain de soleil qui offre une vue imprenable sur… la tour Eiffel.

Photo: Benoit Legault À l'hôtel Paris, il est possible de se baigner à l'ombre de la «tour Eiffel».

Le restaurant de la tour Eiffel de l’hôtel Paris est l’un des meilleurs endroits pour admirer les célèbres fontaines de l’hôtel Bellagio. Le repas que nous y avons pris a été le moment le plus fort de ce voyage.

La vue sur les fontaines et sur le Strip est remarquable, tandis que l’expérience culinaire du resto et son service de grande classe sont tout simplement mémorables. Quant aux prix, compte tenu de ce qui est proposé, ils sont abordables le midi et raisonnables en soirée. Réservez une window table pour maximiser l’expérience.

Pour d’autres moments aquatiques hors du commun au coeur de Las Vegas, rendez-vous aux canaux de l’hôtel Venitian, au Lake of Dreams de l’hôtel Wynn et au spectacle O du Cirque du Soleil.

Hors Strip

Les excursions hors de Las Vegas sont de plus en plus populaires. Afin de satisfaire les touristes qui veulent faire des excursions hors Strip permettant de revenir en ville à temps pour assister à un spectacle le soir, toutes sortes de promenades en jeep, en hélicoptère, etc. sont organisées.

Notre escapade aquatique nous a permis de nous déplacer en kayak transparent (de Vegas Glass Kayaks) sur les flots rafraîchissants du Colorado, dont les eaux recèlent des surprises, telles ces sources chaudes vert émeraude où viennent s’abreuver des coyotes.

Photo: Benoit Legault On peut se déplacer en kayak transparent sur les flots rafraîchissants du fleuve Colorado.

En route, nous avons visité le site du barrage Hoover, dont l’eau a rendu possible le développement de Las Vegas. La croissance accélérée de Las Vegas (500 000 nouveaux habitants depuis 10 ans) étonne, impressionne et rend perplexe en cette époque de développement durable et de réduction des ressources.

Malgré sa croissance, Las Vegas utilise environ 20 % moins d’eau qu’en 2008. L’eau est recyclée et réutilisée au maximum, notamment dans les golfs.

Les terrains sportifs couverts de gazon naturel ont été remplacés par des terrains synthétiques qui ne requièrent pas d’arrosage. Dans les parcs publics, on cultive des plantes résistant bien à la sécheresse. Quant aux habitants de Las Vegas, ils consomment environ 50 % moins d’eau par personne qu’en 1990.

Le niveau du fleuve Colorado

Malgré tout, le niveau du fleuve Colorado est dangereusement à la baisse à cause d’une agriculture intensive, des villes et de la baisse des précipitations liée aux changements climatiques.

Attribuer à Las Vegas la responsabilité de la baisse inquiétante du Colorado serait injustifié, mais rien n’empêche de demeurer critique devant l’incroyable possibilité de vivre des vacances aquatiques en milieu désertique.

Le sport-spectacle vole la vedette

La nouveauté majeure à Las Vegas, c’est que le tourisme sportif est devenu un pilier de cette ville de deux millions d’habitants prospérant principalement grâce au tourisme. Délaissant de plus en plus les casinos, les touristes se tournent davantage vers les spectacles, les attractions, les restaurants et maintenant le sport-spectacle.

Fait étonnant pour une ville chaude, c’est le hockey sur glace qui a lancé cette vogue avec les Golden Knights de la Ligue nationale de hockey. Encore une fois, un Québécois est la figure de proue d’une tendance lourde à Vegas, le brillant gardien Marc-André Fleury étant le joueur le plus en vue des Golden Knights.
 

Une équipe de la NFL

Dès l’an prochain, Las Vegas accueillera une équipe de la prestigieuse NFL (National Football League), les Raiders, qui jouera dans un stade de 65 000 places doté d’un toit transparent et de murs ouvrants afin d’assurer une aération naturelle.

Las Vegas est aussi l’hôte d’une nouvelle équipe de la WNBA (Women’s National Basketball Association), les Aces, qui se produit au Mandalay Bay Event Center. Le basket-ball féminin de haut niveau est excitant et, à certains égards, plus intéressant à regarder que le basket masculin de la NBA. En plus, c’est l’un des spectacles les plus abordables à Vegas.
 

Un nouveau stade

À 18 kilomètres du Strip, le baseball professionnel (niveau Triple AAA) aura un nouveau stade à Summerlin en 2019. Summerlin est aussi le site des entraînements des Golden Knights au City National Arena.

Le stade comprend quelque 600 places assises et un espace pour accueillir des spectateurs debout à une extrémité de la patinoire. Ces séances d’entraînement font souvent salle comble.

Finalement, Las Vegas est devenue l’un des centres mondiaux des e-sports (sports électroniques), où des as du jeu vidéo s’affrontent devant des auditoires enthousiastes. C’est également l’un des rares endroits où l’on trouve un lieu réservé aux sports électroniques, l’Esports Arena.