Le cours paisible du Richelieu

Photos françois rivard Parcs Canada - Le fort Chambly.
Photo: Photos françois rivard Parcs Canada - Le fort Chambly.

Ce n'est pas la rivière la plus longue du Québec: à peine 130 kilomètres séparent sa source, le lac Champlain, de son embouchure, dans les îles du Chenal-du-Moine qui parsèment le Saint-Laurent. Ce n'est pas la plus puissante non plus, même si ses riverains craignent ses sautes d'humeur au printemps. Mais le Richelieu, qui paraît bien calme aujourd'hui, a eu une histoire agitée.

Samuel de Champlain lui-même, en bon géographe et cartographe du roi, en avait reconnu l'importance stratégique en remontant son cours. Très tôt par la suite, une succession de fortins a jalonné ses rives pour protéger et défendre la jeune colonie de la venue d'ennemis ou d'envahisseurs, qu'ils fussent autochtones ou anglais. Devenus maîtres des lieux, les Britanniques ont poursuivi dans cette foulée en érigeant des ouvrages militaires de pierre dont les forts Chambly et Lennox, maintenant des lieux historiques nationaux, sont des témoins tangibles.

À Saint-Ours, à Chambly, on a aménagé des canaux et des écluses car le Richelieu était indispensable au commerce. De ce dernier endroit et jusqu'à Longueuil, devant Ville-Marie qui n'était pas encore Montréal, a été tracé le chemin Chambly, le premier chemin voyer de la Nouvelle-France, qui, sur les traces d'un ancien portage indien, évitait le long détour par Sorel. Quant à elle, la Maison des Patriotes à Saint-Denis-sur-Richelieu évoque, avec force archives, la Rébellion de 1837.

Autrement dit, cette rivière a bien des histoires à nous raconter.

Elle vit aussi à l'heure d'aujourd'hui. Tout près, sur les flancs des Montérégiennes qu'elle salue au passage, les vergers fleuriront bientôt. Si vous aimez les excursions à vélo ou les randonnées bucoliques, vous serez alors pleinement servis. Sans compter que les pommes, devenus cidres ou autres moûts, sauront vous chanter fleurette: il suffira de vous laisser tenter.

Hormis les quelques butons que constituent ces collines, c'est la plaine autour, une plaine riche de produits de toutes sortes. Restaurateurs et aubergistes le savent et sont de plus en plus nombreux à servir à leurs tables ce que leur offre la terre irriguée par le sillon du Richelieu. Leurs efforts trouvent leur récompense puisque cette vallée s'inscrit désormais sur la carte des gourmets.

À sa manière, la vallée du Richelieu révèle le Québec: ses horizons sont vastes, son sol est généreux, sa texture est complexe. Il est difficile de faire l'aller-retour entre ses deux extrémités en une seule journée, voire en un seul week-end. Partout, l'oeil, le palais, les sens sont sollicités. Ici, c'est une église décorée par Ozias Leduc; là, c'est un cimetière moussu qui ne veut pas mourir; là encore, c'est un vignoble ou encore un bac qui fait la liaison entre les deux berges. Qui, le temps d'une courte traversée, permet un autre regard sur une rivière qui coule doucement, sans faire de vagues.

Comme si notre histoire collective et notre situation en ce nouveau monde prenaient un autre sens.

Crêpes et cidres

Les 15 et 16 mai auront lieu les 7es Journées crêpes et cidres: dès 10h le matin, 14 cidreries feront goûter — gratuitement — leurs produits pour accompagner des crêpes chaudes dans un décor de pommiers fleuris. Une carte-accordéon en présente le circuit. Quatre établissements sont dans l'axe du Richelieu:

- Au pavillon de la pomme, 1130, boulevard Laurier (route 116), Mont-Saint-Hilaire, (450) 464-2654, www.pavillondelapomme.com;

- Cidrerie du Verger Gaston, 1074, chemin de la Montagne, Mont-Saint-Hilaire, (450) 464-3455, www.economusee.com;

- Verger Petit et fils, 1020, chemin de la Montagne, Mont-Saint-Hilaire, (450) 464-9926, www.auxvergerspetit.com;

- Clos Saint-Denis, 1149, chemin des Patriotes, Saint-Denis, www.clos-saint-denis.qc.ca.

Quelques arrêts

- Fourquet Fourchette, 1887, avenue Bourgogne, Chambly,

(450) 447-6370: bières et cuisine de la «Neuve France».

- Gîte de Par chez nous, 858, rue du Rivage, Saint-Antoine-sur-Richelieu, % (450) 787-3884, 1 888 962-3884.

- Hostellerie Les Trois Tilleuls, 290, chemin Richelieu, Saint-Marc-sur-Richelieu, (514) 856-7787 - (450) 584-3146 (télécopieur): Relais & Châteaux, spa Givenchy.

- La Maison Ducharme, 10, rue de Richelieu, Chambly, (450) 447-1220, 1 888 387-1220: un gîte vraiment hors de l'ordinaire.

- Musée du Haut-Richelieu, place du Marché, 182, rue Jacques-Cartier Nord, Saint-Jean-sur-Richelieu, (450) 347-9994: musée d'histoire et de la céramique québécoise.

- Restaurant Le Jozéphil, 969, rue Richelieu, Beloeil, (450) 446-9751.

- Restaurant Le Saint-Mathieu, 80, rue Saint-Mathieu, Beloeil, (450) 467-7744.

À vélo

Tourisme Montérégie distribue gratuitement une carte couleur décrivant les pistes cyclables de la région. S'y retrouvent la piste du canal de Chambly, qui relie Chambly et Saint-Jean-sur-Richelieu (20 kilomètres), et l'axe cyclable de la Vallée des forts (49 kilomètres). S'y joignent la piste des Montérégiades (48 kilomètres) et la piste multifonctionnelle du Sentier du paysan (26 kilomètres). Également disponible: la Trousse cycliste de la Montérégie.

Bacs

- Entre Saint-Roch-de-Richelieu et Saint-Ours, (450) 785-2161.

- Entre Saint-Denis et Saint-Antoine-sur-Richelieu, (450) 787-2759.

- Entre Saint-Marc-sur-Richelieu et Saint-Charles-sur-Richelieu, (450) 584-2813.

- Entre Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix et l'île aux Noix, (450) 291-5700.

Escapade

Le 19 mai, Vacances Tourbec (www.tourbec.info/voyage) propose une excursion guidée en autocar dans la vallée du Richelieu. Principales étapes: Maison nationale des Patriotes, Clos Saint-Denis (visite, lunch et dégustation), microbrasserie Unibroue. Départ à 9h du Centre Mont-Royal et retour à 18h. À compter de 119 $ par personne.

Sociétés d'histoire

La Montérégie compte de nombreuses sociétés d'histoire dont les publications et activités peuvent se révéler de précieuses sources de découvertes. Pour la vallée du Richelieu, on peut s'adresser à la société d'histoire éponyme: C.P. 142, Chambly, J3L 4B1, (450) 658-2666. Télécopieur :(450) 658-4365.

Brigolet

Îuvre de l'artiste Alain Charpentier, Brigolet est un CD qui rassemble des contes issus de la tradition orale de la vallée du Richelieu. Exemples: Pipette, Finette, Laramée, Le Pendu encagé, Bâton-taupe, Valse du Coq, Ti-Jean et le Roi.

Renseignements: www.arbedkeltiek.com/galleg/musique/charpentier.htm.

Plus tard dans l'été

- Les 4 et 5 août: dixième Concours d'élégance de voitures anciennes (www.vallee-du-richelieu.com/fr/voitures_anciennes.htm), au fort Chambly, (450) 658-1585, www.parcscanada.gc.ca/fortchambly) qui, lui-même, du 5 juillet au 31 août, s'«endimanchera» en présentant de l'histoire vivante avec des artisans et des personnages d'époque.

- Du 9 au 17 août: l'International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu, (450) 347-9555, www.montgolfieres.com), 125 ballons de toutes les formes et de toutes les couleurs, 150 spectacles sur trois scènes.

Sur la Toile

Le Magazine du Richelieu (www.vallee-du-richelieu.com/fr) s'adresse aux internautes, qui peuvent y trouver diverses suggestions de visites, d'activités, etc.

Renseignements

Tourisme Montérégie, 11, chemin Marieville, Rougemont, J0L 1M0, (450) 469-0069/1139 (télécopieur), 1 866 469-0069, www.tourisme-monteregie.qc.ca.