Le tourisme d’affaires en croissance

Stéphane Gagné Collaboration spéciale
L’atout de la Montérégie est sa proximité avec la grande région de Montréal, selon Caroline Lebon, responsable des marchés spécialisés pour Tourisme Montérégie.
Photo: Tourisme Montérégie L’atout de la Montérégie est sa proximité avec la grande région de Montréal, selon Caroline Lebon, responsable des marchés spécialisés pour Tourisme Montérégie.

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

En Montérégie, l’offre pour le tourisme d’affaires est grande et diversifiée. Son parc hôtelier compte près de 4600 chambres et 280 salles de réunion. La région, mi-agricole, mi-urbaine, est aussi très développée aux chapitres de l’agrotourisme et de la culture. Des atouts intéressants pour les gens d’affaires. Petit survol des lieux d’hébergement, des attraits et des nouveautés dans la région.

Juin 2018, c’était l’inauguration du Centre des congrès de Saint-Hyacinthe, écoresponsable et technologique. Après l’absence d’une telle infrastructure depuis 2013 (moment de la fermeture de l’Hôtel des Seigneurs qui possédait un tel centre), Saint- Hyacinthe fait un retour en force dans le tourisme d’affaires. À cette offre s’ajoutent huit autres établissements, nouveaux ou rénovés, notamment à Saint-Jean, Boucherville, Vaudreuil, Brossard, Valleyfield et Longueuil. Ces ajouts à l’offre déjà existante montrent à quel point le tourisme d’affaires en Montérégie est en santé et en pleine expansion.

Les lieux d’accueil sont diversifiés et bien répartis dans la vaste Montérégie, un territoire de 12 000 kilomètres carrés, soit la moitié de la superficie de l’État du Vermont.

Des clients montréalais et d’ailleurs

L’atout de la Montérégie est sa proximité avec la grande région de Montréal. « La majorité de notre clientèle provient de cette région, affirme Caroline Lebon, responsable des marchés spécialisés pour Tourisme Montérégie. Nous avons aussi des gens d’affaires originaires d’Ottawa, de Sherbrooke et de Québec. Nous attaquons le marché de l’Ontario et, à terme, ce sera celui du Nord-Est américain. Nous commençons aussi à recevoir des demandes provenant de clients outre-mer, bien que cela soit encore marginal. »

Pour intéresser ces clientèles, Mme Lebon tient à offrir un service personnalisé. Les gens peuvent la joindre soit par téléphone, soit par sa page LinkedIn.

La région et ses attraits

Lors de la tenue de réunions dans la région, l’occasion est bonne pour faire connaître ses nombreux attraits (il y en aurait plus de 600). On pense aux entreprises agrotouristiques, aux lieux de divertissement, aux lieux historiques (comme celui de la Pointe-du-Moulin), à la culture et à sa gastronomie.

« L’agrotourisme y est très bien développé avec ses multiples cidreries, comme celle de Michel Jodoin et ses vignobles, affirme Mme Lebon. Pour faire connaître ces lieux, nous organisons des itinéraires pour les congressistes intéressés dans ces établissements et aussi des sorties culturelles, comme une visite du fort Chambly accompagnée d’un souper à un restaurant à proximité. »

Mme Lebon soutient que la force de la région réside dans son caractère à la fois urbain et agricole. L’examen des nombreux lieux d’accueil reflète cette diversité. On y trouve de grands et plus petits hôtels en milieu urbain, mais aussi des sites champêtres, comme les auberges.

La région possède aussi des lieux de réunion inusités, comme le Centre Oasis Surf dans le Quartier DIX30 à Brossard. Dans ce centre, il est possible de faire du surf avec de vraies planches à ailerons dans une piscine à vagues. Le Centre possède deux salles de réunion totalisant 1000 mètres carrés. « Il est possible d’y réserver la vague en privé, ce qui est idéal pour une entreprise qui souhaiterait organiser une activité de consolidation d’équipe [team building] », dit Mme Lebon.

Des services complémentaires

Depuis deux ans, Tourisme Montérégie a aussi développé une section sur son site Internet appelée Services complémentaires. « Sur cette page, les planificateurs d’événements peuvent trouver notamment des traiteurs, des lieux où peuvent se dérouler des activités de team building, des établissements d’accueil, affirme Mme Lebon qui précise que les entreprises qui s’y trouvent proviennent toutes de la région. Cela facilite les démarches des planificateurs. »

Un service d’assistance

Pour les entreprises à la recherche de lieux d’hébergement et de réunions, Tourisme Montérégie offre gratuitement un service d’assistance. Grâce à ce service, il est possible d’obtenir des renseignements sur les différents fournisseurs touristiques, leurs disponibilités et leurs tarifs.

On le constate, le personnel de Tourisme Montérégie fait tout ce qui est en son pouvoir pour faciliter la vie des entreprises qui souhaiteraient tenir des événements ou des congrès dans la région.