Il était un petit navire de grand luxe

Malgré la petite taille du navire «Silver Whisper», ses cabines et ses espaces publics sont remarquablement vastes. Il y a suffisamment de place pour tout le monde, notamment dans le théâtre et les salles à manger où on peut s’attabler à l’heure de son choix.
Photo: Louise Gaboury Malgré la petite taille du navire «Silver Whisper», ses cabines et ses espaces publics sont remarquablement vastes. Il y a suffisamment de place pour tout le monde, notamment dans le théâtre et les salles à manger où on peut s’attabler à l’heure de son choix.

Comme chaque année, l’automne apporte son lot de bateaux de croisière dans le Vieux-Port. Dans cette valse lente de navires, certains se démarquent. C’est le cas du Silver Whisper, de la prestigieuse flotte Silversea, qui a récemment jeté l’ancre à Montréal, le temps d’un changement de passagers.

Il repartait le jour même pour New York, avec quelques escales, dont Québec, Boston et Newport. Le bateau affichait complet, preuve de la popularité de ces croisières automnales.

Ce « petit » navire ne peut accueillir que 382 passagers, qui ont à leur service 302 officiers et membres d’équipage dont la mission est de les dorloter. Brad Ball, directeur des communications de Silversea, insiste sur le fait que les croisières sont un produit « tout compris » de luxe, comprenant autant les boissons gazeuses, les bouteilles d’eau et les cappuccinos que les cocktails et le vin.

L’été dernier, la compagnie a aussi testé la formule « excursions comprises », en Méditerranée. L’expérience a été concluante et sera étendue aux croisières en Asie. L’Internet illimité est également compris pour les passagers des suites. Que demander de plus ?

Les services d’un majordome qui pourra défaire les valises, servir l’apéro ou le repas quatre services dans la cabine et, comble du luxe, préparer un bain chaud et parfumé qui accueillera la passagère éreintée au retour d’une excursion d’une journée. C’est compris !

Vastes espaces

Malgré la petite taille des navires, leurs cabines et leurs espaces publics sont remarquablement vastes. On n’y sent jamais la foule. Pas besoin de jouer du coude pour descendre à terre ni de se battre pour les transats disposés autour de la piscine.

Il y a suffisamment de place pour tout le monde, notamment dans le théâtre et les salles à manger où on peut s’attabler à l’heure de son choix, avec qui bon nous semble, et même en tête à tête si on est d’humeur romantique. Le fait que la flotte Silversea appartienne à une famille italienne cautionne tout à fait la cuisine italienne servie à bord.

Comble du luxe, les bateaux de la compagnie abritent une salle à manger revendiquant l’appellation Relais Châteaux. Attention : c’est la seule chose qui n’est pas comprise !

La flotte compte cinq bateaux classiques et trois navires d’expédition. Silversea occupe le créneau du luxe. Les réservations sont déjà lancées pour 2017 et proposent une belle variété de nouvelles escales (Sassnitz, Galway, Geraldton, Federicia, Gisborne, etc.), un nouveau tour du monde de 116 jours, des expéditions vers des destinations exotiques, les Galápagos, l’Antarctique, Madagascar, les Seychelles, l’Extrême-Orient russe, et quoi encore ?

À voir en vidéo