Humeurs de Paris. Mes meilleures adresses, Josée Noiseux

Chaque semaine, on pourrait parler d’un nouveau carnet de bonnes adresses parisiennes, tellement la ville inspire les voyageurs. Si on s’arrête sur Humeurs de Paris, c’est que celui-ci réussit son pari. Résidant pendant un an dans la Ville lumière avec sa famille, l’avocate montréalaise Josée Noiseux, elle, en a profité pour troquer la toge contre le blogue. Aujourd’hui blogueuse, l’auteure livre ici ses bonnes adresses cumulées au fil des errances — et, il faut l’avouer, surtout de ses fringales. Restaurants, cafés, boulangeries, pâtisseries, bars à vin, tout ce dont on peut avoir envie de s’envoyer derrière la robe y est couché sur papier. Partagé dans des capsules remplies de détails inspirés, le tout est divisé en chapitres (« Paris le dimanche », « Paris mode », « Paris luxe »). À la lecture, on constate que l’auteure a du goût. Dans la section « Paris budget », d’ailleurs, se trouvent un hôtel à 140 euros et un étalage de boutiques soldant le haut de gamme de Marc Jacobs, Givenchy et Sonia Rykiel. Modeuses et foodies« avec un bon budget » trouveront dans Humeurs de Paris la meilleure amie parisienne qu’ils ont cherchée. Une amie que monsieur se fera un plaisir d’emprunter.

Humeurs de Paris

Mes meilleures adresses, Josée Noiseux, éditions Druide, 2014, 251 pages