Quand le paysage est un personnage de l’oeuvre

L’East Cliff, sur la côte jurassique à Bridport, alias Broadchurch, dans le comté de Dorset.
Photo: Carolyne Parent L’East Cliff, sur la côte jurassique à Bridport, alias Broadchurch, dans le comté de Dorset.
Dans les pages d’un roman, au cinéma comme à la télé, il arrive qu’un paysage soit un personnage en soi. C’est le cas des formidables falaises qui bordent la plage de West Bay. Dans «Broadchurch», la télésérie britannique de l’heure, elles crèvent littéralement l’écran tout en renforçant le climat sinistre de ce diabolique «whodunit».
 

Au sud-ouest de l’Angleterre, les bords de mer sont flanqués de beach huts multicolores, chapelets de cabines de plage indissociables des rivages de la Manche. Mais dans le West Dorset, et plus précisément à West Bay, l’adorable cède la place à l’âpre. Ici, c’est l’East Cliff qui domine ce bout de la fameuse côte jurassique, inscrite à l’inventaire du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Et, désormais, ce monolithe acéré symbolise Broadchurch.

Amalgame de deux villes du comté, Broadwindsor et Withchurch Canonicorum, Broadchurch est le titre d’une télésérie qui fait un malheur en Grande-Bretagne. En 2013, l’histoire d’un garçonnet retrouvé mort au pied de l’East Cliff a rivé 10 millions de personnes devant leur telly, chaque semaine pendant deux mois.

Tournés cet été et cet automne à Bridport, la ville qui se prend pour Broadchurch au petit écran, les épisodes de la deuxième saison, mettant en vedette la superstar anglaise David Tennant et une nouvelle venue dans l’intrigue, Charlotte Rampling, seront diffusés en 2015 chez les Britanniques. Pour l’auteur de la série, Chris Chibnall (qui a également participé à la création de Doctor Who), il était prévu que ce panorama du Dorset figure parmi les « personnages » principaux de son oeuvre. Il l’a écrit « comme une lettre d’amour au paysage de la côte jurassique », rapporte-t-on sur le site Web du comté. « Le paysage a inspiré le drame : les falaises, la mer, la plage étaient tous des éléments-clés de l’histoire. »

Microport de Bridport, West Bay concentre plusieurs des lieux aperçus au fil des épisodes : le « poste de police » (dans les faits, une horreur résidentielle), le dépanneur, qui « joue » son propre rôle, la « demeure » de son tenancier (en réalité une église méthodiste quasi abandonnée)…

Avec Natalie Manifold, une jeune femme des environs qui a créé un circuit sur le thème Broadchurch, nous faisons une tournée de ces sites, qui nous entraîne sur la crête des falaises en direction de la plage d’Eype. Télésérie ou pas, cette randonnée entre ciel, mer et prés peuplés de vaches et de lapins est mémorable !

« Ce que j’ai aimé de l’histoire, dit Mme Maniford, chemin faisant, c’est que chaque semaine on nous entraînait sur une piste différente, mais toujours plausible, quant à l’identité du meurtrier. » Ce whodunit est en effet très, très efficace…

Mais a-t-il vraiment mis Bridport sur la carte touristique ? « Non, elle l’était déjà ! s’exclame Laura O’Sullivan, gérante de l’auberge-boutique The Bull. On l’appelle d’ailleurs le Notting Hill on the Sea car, tout comme le célèbre quartier londonien, elle a son Electric Cinema, qui accueille des productions d’envergure, et son marché hebdomadaire de bric-à-brac. Mais c’est sûr que Broadchurch, c’est bon pour le tourisme. » C’est bon tout court, madame !

Notre journaliste était l’invitée de Visit Britain.

En vrac

Gracepoint, la version américaine (!) de Broadchurch, est diffusée sur les réseaux Global et Fox depuis le 2 octobre. Victoria, en Colombie-Britannique, y représente un village de bord de mer californien (re- !). David Tennant y a repris du service et partage la vedette avec Nick Nolte.

Renseignements: visitbritain.org, visit-dorset.com/about-the-area/broadchurch, literarylyme.co.uk/broad-churchtours.html, jurassiccoast.com, thebullhotel.co.uk.