Livres - Ticket to NEW YORK, Gaspard Walter

Ce scrapbook-carnet de voyage-blogue a pourtant une gueule d’excentrique, avec sa reliure ouverte, ses photos d’un New York à l’état brut, pas léché, pas tout à fait carte postale. Il transpire la canicule et la lassitude de l’après-pluie, dans les rues vides et mouillées d’une Grosse Pomme pas le moindrement agitée. Alors qu’il donne l’impression qu’il nous amènera ailleurs - ce qu’il fait lors de l’escale à Brooklyn - vite il se réfugie dans un Manhattan mille fois vu, avec des attractions dont on a maintes fois entendu parler, expliquées dans de très courts textes personnels campant l’ambiance et les personnages, le tout écrit avec une touche d’indifférence. Sur la quatrième de couverture, il était pourtant écrit que ce Ticket to New York allait rester en terrain connu, rappelant qu’il ne faut pas juger un livre par sa couverture. Les photos, nombreuses et bonifiées de vidéos accessibles sur le Web avec un code QR, montrent ces lieux convenus avec un regard, lui, différent, parfois indiscret même. Vu sous cet angle, c’est ce ticket-là qui rend la visite intéressante.