Floride - Traquer le fantôme d’Hemingway à Key West

La très fréquentée maison d’Ernest Hemingway.
Photo: Louise Gaboury La très fréquentée maison d’Ernest Hemingway.

Il a écumé les mers et éclusé pas mal d’alcool dans une série de bars dont certains lui doivent leur célébrité. C’est le cas du Sloppy Joe’s, où Hemingway avait ses habitudes pendant son séjour d’une dizaine d’années à Key West, bien avant que le bar ne soit installé sur son site actuel, et même à l’époque de sa clandestinité, pendant la Prohibition. La rumeur veut que le nom du bar ait été suggéré au propriétaire Josie Russell par Hemingway lui-même. Joe n’aura pas survécu bien longtemps au départ d’Ernest pour Cuba. Il repose, en paix espérons-le, au très coloré cimetière de Key West, pas très loin de Kermit « Shine » Forbes, autre camarade floridien du grand homme.

Plus qu’un simple compagnon de ce pilier de bar, Josie Russell a accompagné Hemingway dans ses excursions de pêche, qui étaient peut-être également arrosées… À Islamorada, sur la longue route qui mène de Miami à Key West, le World Wide Sportsman a réservé une place de choix au navire soeur du Pilar, le bateau de pêche d’Hemingway, baptisé du nom d’une héroïne de Pour qui sonne le glas, qui a été pendant des années son refuge. L’original peut être vu à quelques encablures de là, à Cuba, sur la propriété d’Hemingway convertie en musée, Finca Vigia.


Vie de pacha au milieu des chats


L’infatigable globe-trotter a posé ses bagages à Key West pendant une dizaine d’années à partir de 1928. Il habita d’abord un appartement, rue Simonton, où il écrivit L’adieu aux armes. L’endroit est accessible gratuitement avec achat d’un minimum de 10 $ à la boutique Pelican Poop Shoppe ; sinon, moyennant 2 $. Le jardin vaut le coup d’oeil.


« Papa » emménagea ensuite dans la maison de la rue Whitehead, une splendide propriété offerte en cadeau de mariage par un oncle de sa femme, Pauline. La maison, meublée d’antiquités espagnoles, a été transformée en musée en 1964 et classée monument historique en 1968. La piscine, une extravagance de 20 000 $ à l’époque, est la pièce maîtresse du jardin à la végétation luxuriante. Toute la propriété est envahie par les chats, dont la moitié sont des polydactyles qu’on dit descendants des chats d’Hemingway.


A-t-il été inspiré par l’ambiance unique de l’endroit ou bien l’île lui a-t-elle fourni le calme dont il avait besoin pour créer ? Son séjour à Key West a été prolifique : il y a écrit la majeure partie de son oeuvre. Les visiteurs peuvent jeter un coup d’oeil au bureau qu’il avait aménagé dans une dépendance et où il travaillait tous les jours avant de se rendre chez Sloppy Joe’s.


Le héros de Key West


Key West rend hommage à son plus célèbre résident en lui consacrant une section au Key West Art History Museum, où a été conservé son uniforme militaire taché de sang… et l’incontournable machine à écrire.


Les Journées Hemingway ont lieu chaque année en juillet à Key West. Cette année, les célébrations auront lieu du 16 au 21 juillet, date du 114e anniversaire de la naissance de l’écrivain. Plusieurs activités sont au programme, dont la réunion annuelle des sosies d’Hemingway.


 

Collaboratrice