Le Champagne, un Relais & Châteaux flottant

Silver Shadow — Voyons voir. Vais-je pencher pour le bouillon de sole au camembert ou flancher pour des Saint-Jacques grillées et leur purée de chou-fleur ? Joindre cette farandole de cèpes à l’essence de truffe ou en pincer pour ce homard de Rochester façon Thermidor ? Tutoyer ce mini-cornet de foie gras ou faire cul-sec avec ce cappuccino de champignons porcini, après avoir enfourné la poêlée de filets de pigeon forestier ? Une chose est sûre : je conclurai par le soufflé au Grand Marnier : c’est la première fois que je peux en déguster un sur un navire de croisière.
 
Car tout ce qui précède ne figure pas au menu d’une table ayant pignon sur rue sur la planète foodie, mais bien sur la carte du Champagne, le restaurant du Silver Shadow. Comme c’est le cas à bord des cinq autres navires de Silversea, compagnie de croisières six étoiles, le menu du Champagne a été élaboré par des toqués membres des Relais & Châteaux, l’une des références mondiales en terme d’hébergement et de gastronomie haut de gamme.
 
Puisque les séjours sur les navires de Silversea se font en mode tout-compris — avec le champagne à volonté —, il n’en coûte que 30 $ de plus par personne pour tâter de la carte du Champagne, mais 200 $ de plus pour accorder tous les plats présentés avec de grands crus appropriés. 
 
Encore faut-il réussir à dégoter une réservation : sur les 355 passagers du Silver Shadow, moins d’une vingtaine de convives peuvent nouer leur serviette autour de leur cou, chaque soir, dans la minuscule et intimiste salle à manger du Champagne.
 
Cela dit, il existe d’autres façons de se faire vriller les papilles sur les navires de Silversea. D’abord, en envisageant les autres tables de chaque paquebot, dont les mets sont plus souvent qu’autrement alléchants, sinon exquis ; ensuite, en s’inscrivant à l’un des Culinary Arts Voyages, une série de croisières gastronomiques où certains chefs des Relais & Châteaux — comme l’a déjà fait Anne Desjardins, de L’eau à la Bouche — proposent des cours de bonne chère en mer et des conférences, avant de conclure par un grand banquet cinq services.
 
Enfin, dans un proche registre, l’École des chefs de Silversea offre des cours de cuisine interactifs sur certaines croisières, en collaboration avec le chef exécutif de la compagnie. Outre les ateliers, démonstrations d’art de la table et autres initiations aux accords mets-vins, on organise des visites guidées de marchés locaux suivies de séances de cuisine avec les ingrédients récoltés, ainsi que des repas commentés en compagnie d’experts ès bouffe sans esbroufe à l’un des restaurants sélectionnés sur certaines escales. Un risotto aux feuilles d’or avec ça ? C’est qu’il y en a, sans rire, sur le menu du Champagne.
 
 
L’auteur était l’invité de Silversea.
Collaborateur

À voir en vidéo