Florence - Le Cellai, l’hôtel-cocon comme à la maison

La décoration évolue en permanence, puisque l’hôtel quatre étoiles a fait le pari de divertir et de surprendre ses clients.
Photo: Louise Gaboury La décoration évolue en permanence, puisque l’hôtel quatre étoiles a fait le pari de divertir et de surprendre ses clients.

Ce bel édifice, dont le rez-de-chaussée et le premier étage datent du XIIIe siècle, arbore l’enseigne d’une auberge depuis 1881. Avant sa nouvelle vocation, l’hôtel Cellai aurait déjà abrité un couvent, puis une sorte de caserne. Quand Florence devient brièvement capitale de l’Italie unifiée, le Cellai se trouve au coeur du quartier du pouvoir, avec le Commandement militaire de la piazza San Marco, à deux pas, le ministère du Trésor, dans l’immeuble voisin, et la piazza dell’Indipendenza, un lieu symbolique de l’unification de l’Italie, tout à côté. C’est à cette époque que l’immeuble a été transformé en hôtel.

Cet établissement quatre étoiles, qui compte dix suites et 58 chambres, a subi plusieurs transformations au cours des années et tient maintenant plus de la maison que de l’hôtel. Élégantes, ses chambres sont grandes et ses salles de bains, luxueuses. J’ai eu l’impression d’être une amie choyée en visite à Florence chez des Florentins. De taille humaine, remplie de merveilles, cette ville lui va à ravir !


La maison dégage une atmosphère « cosy » à la fois dans les chambres et dans les beaux espaces publics aménagés comme de petits salons proposant des ambiances différentes, mais toutes chaleureuses grâce à l’attention extrême portée aux détails. La décoration évolue en permanence, l’hôtel ayant fait le pari de divertir et de surprendre ses clients. Quand j’y étais, des meubles design italiens des années 1960-1970 avaient été ajoutés à l’ensemble à la fois éclectique et harmonieux.


Boutique-hôtel


Certains meubles sont à vendre, l’hôtel s’étant également attribué le rôle de boutique éphémère. Chaque mois, un artiste de l’école des beaux-arts de Florence vient exposer à l’hôtel, et des événements culturels auxquels sont invités les clients ont lieu toutes les semaines.


L’après-midi, les hôtes sont conviés à un buffet thé et café de 15 h à 19 h. Autrement, ils peuvent se servir au Honesty Bar. Un copieux et excellent petit-déjeuner buffet est servi le matin. Le cappuccino, fait sur demande, goûtait le vrai café, contrairement à ce qu’on voit dans trop d’hôtels qui se plient au « goût américain ». Un seul bémol : Internet à 15 euros pour 24 heures. Différentes options de stationnement sont proposées aux clients, avec un maximum de 23 euros par jour.


L’hôtel Cellai est situé à distance de marche de la gare Santa Maria Novella. Il fait partie de la famille des Châteaux Hôtels Collection.


L’hôtel Cellai


 

Collaboration spéciale

À voir en vidéo