L'Afrique animalière

Aujourd'hui, avec les éditions de La Martinière, on est habitués à fréquenter une bibliothèque de beaux livres qui nous montrent toutes les facettes du globe. L'Afrique au crépuscule, consacré aux gros mammifères qui sont encore vivants en Afrique australe et orientale, en est encore un exemple.

Particularité des photos réalisées par Nick Brandt: la nature ambiante lui servant de studio, c'est sans téléobjectif que les lions, gorilles, girafes, zèbres, rhinos ou éléphants ont été croqués sur le vif d'une certaine postérité colorée sentimentale.

Du noir et blanc sur toute la ligne, sans texte si ce n'est les présentations et explications d'une sorte de préface. On a presque envie d'adopter l'Afrique animalière.

***
Collaborateur du Devoir


À voir en vidéo