Pèlerinage parisien

Paris — Non, il ne s'agit pas de hordes de fashionistas dévalant les Champs-Élysées, ni d'accros du shopping en visite annuelle à La Mecque de la mode. Il est plutôt question ici des centaines de milliers de pèlerins qui vont se recueillir chaque année à la chapelle Notre-Dame de la Médaille miraculeuse, située rue du Bac, à deux pas du grand magasin Le Bon Marché.

En 1830, ce lieu modeste, à peine visible de la rue, a été le théâtre de trois apparitions de la Vierge à soeur Catherine, née Zoé Labouré, novice des Filles de la Charité. À sa deuxième apparition, la Vierge demande qu'on fasse frapper une médaille qui reproduirait la Vierge d'un côté et la lettre «M» surmontée d'une croix de l'autre; et sous le «M», côte à côte, le coeur de Jésus couronné d'épines et celui de Marie percé d'un glaive, le tout entouré de 12 étoiles représentant les apôtres. La Vierge précise à la jeune soeur Catherine que ceux qui porteront la médaille recevront de «grandes grâces».

La fameuse médaille est frappée en 1832. Dès 1834, elle est qualifiée de «miraculeuse»: une série de guérisons inexpliquées fait mousser sa popularité. En 1839, on a déjà frappé plus de dix millions de médailles. Aujourd'hui, on compte par milliards les médailles miraculeuses en circulation dans le monde.

Soeur Catherine Labouré meurt en 1876. En 1880, on érige un petit autel à l'endroit où a eu lieu la première apparition. La chapelle, bâtie en 1815, est restaurée en 1930 pour souligner le centenaire des apparitions. En 1933, le corps de soeur Catherine est exhumé. Retrouvé intact, il est transporté dans la chapelle de la rue du Bac, où il est toujours exposé sous l'autel de la Vierge, derrière une vitre. La chapelle abrite également un reliquaire contenant le coeur de saint Vincent-de-Paul, fondateur, avec Louise de Marillac, de l'Ordre des Filles de la Charité. La canonisation de soeur Catherine, en 1947, a relancé son culte.

Fermée depuis le 5 janvier pour cause de travaux de réfection qui faciliteront l'accueil des pèlerins, la chapelle Notre-Dame de la Médaille miraculeuse, située au 140, rue du Bac (métro Sèvres-Babylone), vient de rouvrir ses portes, juste à temps pour les offices de la Semaine sainte.

- www.chapellenotredamedelamedaillemiraculeuse.com.

***

Collaboration spéciale

À voir en vidéo