Voyager en circuit privé

Luciana Masci est née à Brisbane, en Australie. Fille d'immigrant italien, la physiothérapeute rêvait depuis longtemps d'un circuit sous forme de pèlerinage sur les terres de ses ancêtres abruzzais. Elle fait découvrir l'un des secrets les mieux gardés de la péninsule italienne: une terre à la fois accueillante et sauvage, un patrimoine religieux, architectural et historique intact, des vignobles et des vignobles... et une cuisine à faire damner!

Avec son partenaire Michael Howard, un ténor de réputation internationale qui a chanté en Europe pendant 20 ans et qui offre un opéra privé pendant le circuit, c'est cette Italie vivante, habitée et authentique qu'elle dévoile. Suivre Luciana dans les Abruzzes en groupes de 6 à 12 personnes, c'est voyager en famille car le moindre bourg semble abriter un cousin ou une vieille tante.

Ainsi, le voyage se distingue hautement de tout circuit touristique traditionnel. «Coudon, Luciana, es-tu parente avec Madonna?» Du tac au tac, elle pointe la maison de la grand-mère de La Grande Ciccone, à Pacentro. Le clou du circuit sera la leçon de cuisine où, sous l'oeil aguerri de Zia Elena, Maria Grazia et Adina, on apprend à manier la Chittarra pour fabriquer les pâtes.

Au son de l'accordéon et sous l'influence du vin de Carmine servi par les cousins Mario et Piero, la soirée se termine aux petites heures et à l'issue de cette nuit mémorable, tout le monde parle le même langage: la fraternité. On revient du circuit avec le privilège d'avoir oublié sa condition de touriste et avec le sentiment d'avoir fait partie de la famille.

À voir en vidéo