Les gravures rupestres d'Alta

Cette bourgade d'environ 17 000 habitants, bâtie sur les rives de l'Altafjord au fond d'un dédale complexe d'îles et de fjords profonds, est située sur le 70e parallèle de latitude nord, dans une région de hauts plateaux désertiques. Elle est pourtant entourée de sapins et de pins, ce qui est exceptionnel à cette latitude.

L'endroit est connu pour son site «artistique», situé au sud-ouest de la ville: plus de 5000 dessins, gravés dans la pierre et datant d'environ 4200 à 5000 avant J.-C., composent l'un des plus importants champs de gravures rupestres d'Europe. Ces pétroglyphes, découverts récemment, à l'automne 1972, ont été réalisés au cours de la période néolithique et sont répartis sur quatre aires différentes, sur des rochers longeant la côte.

Dans l'aire du musée qui correspond aux deux sites de Hjemmeluft et Jiepmaluokta, les seuls ouverts au public, on en compte environ 3000. Il s'agit de scènes de pêche et de chasse, de dessins d'embarcations ressemblant aux drakkars, de scènes domestiques, avec la présence d'animaux (ours, oiseaux, rennes, baleines), d'outils, d'armes, de filets de pêcheurs: un témoignage complet de la culture Komsa, une civilisation très ancienne liée aux Sâmes (Lapons).

Cette population serait probablement venue de Mongolie. Le long des trottoirs de bois aménagés pour l'accès au site, plusieurs gravures ont été peintes de couleur ocre afin de les rendre plus visibles aux visiteurs.

Dans le musée, les expositions prouvent que la présence humaine dans le Finnmark remonterait à quelque 11 000 ans! Finnmark préhistorique de l'âge de pierre, art de la gravure, introduction du christianisme, important marché d'Alta depuis le XVe siècle, trésors et développement industriel font partie des sujets abordés.

- Gravures rupestres d'Alta et musée, Altavein 19, Alta. Ouvert tous les jours, sauf les 1er et 17 mai. (47) 78 45 63 30, www.alta.museum.no.