Prolonger l’été en buvant le Québec, de la Côte-Nord à Cap-Saint-Ignace

Par l'équipe de Caribou et Sommelier Nordiq Collaboration spéciale
Trois suggestions d’alcools québécois aux accents estivaux.
Photomontage: Sommelier Nordiq Trois suggestions d’alcools québécois aux accents estivaux.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Un gin qui goûte la Côte-Nord

Gin Norkotié

Taux d’alcool : 44 %
Prix : 50,25 $ à la SAQ

La distillerie Vent du Nord à Baie-Comeau, c’est le projet de vie d’une femme qui se définit comme fougueuse, passionnée et innovante. Depuis 2018, Catherine Blier se donne corps et âme dans son projet de distillerie artisanale qu’elle voit à la fois comme un catalyseur de développement économique régional, une façon d’exprimer ses valeurs écologiques et une ode à la beauté et la richesse des saveurs de son patelin. Son tout premier bébé, le gin Norkotié, propose à nos papilles un véritable périple en territoire nord-côtier.

Avec des aromates tels que le peuplier fermenté, la groseille noire, la camerise, le genévrier nordique, le thé du Labrador, le Norkotié remplit ses promesses de capturer l’esprit de la Côte-Nord en bouteille.

Pour les palais les plus avertis, ce gin forestier peut tout simplement être apprécié sur glace, ce qui laisse toute la place aux effluves sapinières et herbacées, sans oublier la touche saline qui rend l’expérience en bouche unique.


 

Un vin tout en dentelle

Hortensias 2020

Taux d’alcool : 12,8 %
Assemblage : swenson white, pinot gris, petite perle, sainte-croix
Prix : Autour de 20 $ en épicerie spécialisée et en SAQ

Le Mas des Patriotes est un joyau de la Montérégie. Nichées en plein cœur de la vallée du Richelieu à Saint-Jean-sur-Richelieu, les terres fertiles du domaine produisent autant des raisins issus de vignes hybrides que de viniferas. Sa vigneronne, France Cliche, est reconnue pour signer des vins d’émotions et de finesse. Nul doute que le Mas des Patriotes est en grande symbiose avec son environnement. D’abord, il est certifié biologique et ensuite, il se définit comme vignoble nordique. Signe qu’on y vit en harmonie avec les aléas de notre climat, voire qu’on réussit à en tirer de très grands vins. Le Hortensias 2020 en est la preuve.

Dans ce cas, la première impression est la bonne. La bouteille transparente nous fait de l’œil, révélant une jolie robe rose pâle qui rappelle les rosés provençaux. Quand on se met le nez dans le verre, le charme se poursuit, tout en finesse. Des arômes délicats de fruits tropicaux et une petite pointe de friandise se côtoient dans un mariage parfaitement heureux. En bouche, la qualité anticipée à l’œil se confirme. Le côté fruité très agréable est approfondi par une acidité juste assez tranchante pour nous faire saliver et nous donner envie d’une prochaine gorgée. C’est fin, c’est souple et c’est gourmand à la fois. Un vin qui se prête à de multiples occasions : un apéro de choix, certes, mais qui a aussi sa place à table, accompagné de pâtes crémeuses aux champignons sauvages. À essayer aussi avec un poisson à chair blanche grillé ou un saumon fumé.


  

Un cidre québécois aux accents alsaciens

Cidre Net Frette Sec

Taux d’alcool : 7 %
Assemblage : pommes Honeycrisp cryoconcentrées, Cortland et McIntosh
Prix : autour de 20 $ en épicerie

Le cidre du Québec n’a pas fini de vous en mettre plein la vue. Les mots d’ordre d’une majorité de producteurs en 2021 sont audace et créativité. C’est ce goût du risque que nous retrouvons dans la cuvée Net Frette Sec du producteur Jean-François Ritt, de la cidrerie La Pomme du Saint-Laurent de Cap-Saint-Ignace. La particularité du produit : la cryoconcentration du jus de pomme Honeycrisp. En d’autres mots, on utilise le froid naturel de notre hiver québécois pour concentrer les sucres du jus de pomme, ce qui apporte beaucoup de profondeur aromatique. À noter que le Net Frette Sec est un produit qu’on considère comme sec, avec moins de 3 g/l de sucre résiduel.

Pour l’élaboration de son produit, le producteur a choisi de ne pas filtrer le cidre, de manière à laisser les arômes s’exprimer sans compromis, et de ne pas ajouter de sulfites. La bulle, pour sa part, a été obtenue par gazéification.

À première vue, la bouteille transparente qui dévoile une robe jaune paille aux reflets dorés a de quoi nous donner envie de nous servir un verre ! Au nez, on découvre un univers complexe combinant des arômes de poire, de pomme jaune, d’amande et de miel. Le plaisir s’approfondit en bouche grâce à une explosion d’agrumes, une acidité bien mordante, une bulle fine et une finale plutôt persistante. Le Net Frette Sec est un très beau cidre de gastronomie qu’on va déguster à table avec des pizzas blanches aux champignons sauvages et herbes de saison.

À voir en vidéo