Un verre québécois à la santé de papa !

Elizabeth Ryan et Steven Fortin
Collaboration spéciale, sommeliernordiq.com
Au menu pour l’apéro à l’occasion de la fête des Pères: un vin blanc, un rosé et un cidre!
Photo: Elizabeth Ryan Au menu pour l’apéro à l’occasion de la fête des Pères: un vin blanc, un rosé et un cidre!

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Votre père ne jure que par les bordeaux et bourgognes de ce monde ? Pourquoi ne pas le mettre au défi cette année d’oser le Québec à l’occasion de la fête des Pères ? Parions que votre paternel sera agréablement surpris, voire séduit, par ce qu’il va découvrir dans son verre. Au menu pour l’apéro : un vin blanc, un rosé et un cidre !


 

Le vin québécois qui triomphe à Paris

C’est le vin blanc québécois du moment. Le Chardonnay Réserve du Vignoble Camy était un secret bien gardé jusqu’à ce qu’on apprenne récemment qu’il avait été choisi sur la carte d’un restaurant étoilé Michelin de Paris. Un vin pas toujours facile à trouver, mais actuellement offert dans plusieurs restaurants de Montréal et de Québec. Vous pouvez également le dénicher dans quelques épiceries spécialisées de la métropole. C’est un grand vin de finesse qui a subi un élevage de plusieurs mois en barrique de chêne. En le dégustant, on remarque tout de suite que le Vignoble Camy est dans une classe à part. Les arômes délicats de pomme jaune, de citron et d’amandes salées se dévoilent au nez et en bouche. Fred Tremblay et Isabelle Leveau sont des artisans québécois exceptionnels qui donnent autant d’amour à leurs vignes qu’à leurs vins. Un coup de circuit garanti pour la fête des Pères.

 

Chardonnay Réserve 2019, vignoble Camy, autour de 38 $. 


  

Nature et bio, le rosé de l’heure !

Manon Rousseau et Kevin Shufelt sont à la tête du petit vignoble Pigeon Hill dans le pittoresque village de Saint-Armand, en Montérégie. Le vignoble est certifié bio et on y travaille dans le plus grand respect des fruits et du jus avec le strict minimum d’intervention. Les vins produits par le couple sont reconnus pour être une expression exceptionnelle du terroir et du millésime, et le rosé du domaine ne fait pas exception. Au nez, on retrouve des arômes généreux de fruits rouges et de melon d’eau. En bouche, un léger tanin est présent, tandis que l’acidité qui fait saliver vient harmoniser la sécheresse des tanins. Offert dans plusieurs épiceries spécialisées, c’est un des meilleurs rosés du Québec.

Rosé 2020, vignoble Pigeon Hill, autour de 25 $.


  

Un cidre de caractère en macération pelliculaire

Il est possible que le dernier cidre dégusté par votre père remonte à plus de 10 ans. Si c’est le cas, c’est le temps de lui offrir une mise à jour sur ce que les cidres du Québec ont à offrir en 2021. Parmi les cidres d’audace et de créativité sur le marché, le Kisil de la Cidrerie Milton a de quoi émouvoir les palais les plus sceptiques. Fruit de l’assemblage de pommes Geneva et Cortland et de pommettes Dolgo en macération pelliculaire, le jus a passé trois mois en barrique de pinot noir. Son effervescence est naturelle et le produit n’a pas été filtré. Soulignons les très agréables arômes de fruits rouges et de rhubarbe qui vont prouver à votre père que le cidre ne goûte pas que la pomme ! Effet wow garanti ! Le produit en édition limitée est offert à la cidrerie et dans plusieurs boutiques spécialisées au Québec.

Kisil, cidrerie Milton, autour de 20 $. 

À voir en vidéo