The Curator 2018, Afrique du Sud

Lire la contre-étiquette vaut ici le détour, surtout la dernière ligne ! Ce qui n’empêche nullement le contenu en question d’être fort lisible avec cette charge fruitée qui n’est pas sans évoquer celle de l’orignal épormyable de Gauvreau. Ça va dans toutes les directions, mais c’est bon, fort solide, épicé et bien frais. Grillades en vue ! (5) 1/2 © Explication des cotes

Moins de 16$

★★ 1/2

The Curator 2018, A.A. Badenhorst, Afrique du Sud (13,45 $ – 12819435)

À voir en vidéo