Un grand cépage québécois pour accompagner le crabe

Sommelier Nordiq
Collaboration spéciale, sommeliernordiq.com
Le Saint Pépin Réserve 2019 du vignoble Coteau Rougemont est reconnu pour la finesse de ses arômes.
Photo: St-Germain Photographie Le Saint Pépin Réserve 2019 du vignoble Coteau Rougemont est reconnu pour la finesse de ses arômes.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

On dit du Saint Pépin qu’il est le chardonnay des cépages hybrides québécois. Reconnu pour la finesse de ses arômes et la complexité de sa bouche, le Saint Pépin Réserve 2019 du vignoble Coteau Rougemont est un vin de prestige. Son élevage d’un an en fût de chêne lui confère une texture juste assez onctueuse en bouche pour rehausser sans écraser le côté délicat de la chair du crabe des neiges. Au nez, on apprécie les subtiles notes d’amande, de pommes bien mûres et de vanille, sans oublier une pointe de beurre salé qui se marie parfaitement avec le côté salin du crustacé. Pourquoi ne pas maximiser l’expérience en ajoutant une petite touche de beurre à peine salé au crabe ? On peut également faire un clin d’œil à l’acidité parfaitement vive du vin en arrosant de citron son assiette.

Le Saint Pépin est un cépage difficile à cultiver et qui ne convient pas à tous les terroirs du Québec. Niché sur un site enchanteur à Rougemont, en Montérégie, Coteau Rougemont possède les terres parmi les plus favorables pour la vigne au Québec. Le Saint Pépin Réserve du domaine fait foi de la qualité du travail à la fois au champ et au chai, avec un fruit bien mûr et une bouche bien équilibrée. La finesse appelle la finesse. Un vin de choix pour une saison du crabe des neiges 100 % locale.

Saint Pépin Réserve 2019 de Coteau Rougemont, 21,95 $ en SAQ et en épicerie spécialisée, 12,5 % d’alcool, 100 % Saint Pépin

À voir en vidéo