Jour de fête: un cidre collaboratif Québec-Ontario!

Sommelier Nordiq Collaboration spéciale
C’est autant la bulle fine et persistante que la couleur éclatante du produit, un genre de rouge pâle aux reflets melon d’eau, qui donnent envie de célébrer la vie!
Photo: Sommelier Nordiq C’est autant la bulle fine et persistante que la couleur éclatante du produit, un genre de rouge pâle aux reflets melon d’eau, qui donnent envie de célébrer la vie!

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Les collaborations se multiplient dans le monde de l’alcool au Québec. Dans le cas de cette petite cuvée artisanale de cidre fermenté sur marc de raisin, ce sont deux amis de longue date qui mettent en commun leur passion pour les produits de qualité.


Taux d’alcool : 6 %

Prix : 25 $ en épicerie fine

Assemblage : pommes ancestrales et Empire macérées sur du marc de cabernet franc du Niagara

D'un côté, Loïc Chanut, un artisan d’expérience qui est à la tête de la microcidrerie Entre Pierre et Terre à Franklin, en Montérégie. De l’autre, Louis Dugas, vigneron chez Trois Moineaux, une étiquette de négoce appartenant à trois Québécois qui produisent des vins avec des raisins du Niagara qui sont ensuite commercialisés au Québec.

Ces deux complices ont décidé d’unir leur savoir-faire pour créer deux cuvées de cidre de pommes ancestrales vinifiées avec macération de marc de raisin de riesling et de cabernet franc de la vallée du Niagara. Résultat : des cidres pétillants naturels élaborés avec un minimum d’intervention, fermentés sur levures indigènes, sans filtration ni soufre ajouté.

Un cidre qui porte bien son nom

C’est autant la bulle fine et persistante que la couleur éclatante du produit, un genre de rouge pâle aux reflets melon d’eau, qui donnent envie de célébrer la vie ! Au nez, on reconnaît des arômes généreux de pommes mûres et de jujubes à la fraise et à la framboise. En bouche, la fraise et la rhubarbe dominent. On perçoit un léger tanin, de même qu’une amertume et une acidité modérées et parfaitement équilibrées.

On ouvre la bouteille pour l’apéritif et on poursuit la fête à table… s’il en reste.