Les viticulteurs s’invitent chez vous pour la Grande dégustation

Hélène Roulot-Ganzmann Collaboration spéciale
Cette année, les consommateurs de tout le Québec auront la chance, depuis le confort de leur foyer, de voyager, de déguster et d’échanger à l’écran avec les producteurs. 
Photo: iStock Cette année, les consommateurs de tout le Québec auront la chance, depuis le confort de leur foyer, de voyager, de déguster et d’échanger à l’écran avec les producteurs. 

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

« Habituellement, les producteurs viennent à Montréal, mais cette année, les consommateurs de tout le Québec auront la chance, depuis le confort de leur foyer, de voyager, de déguster et d’échanger à l’écran avec celui ou celle à l’origine de leur vin », s’enthousiasme Catherine Lessard, directrice générale d’A3 Québec, la société organisatrice de l’événement. Si la pandémie empêche en effet la tenue à Place Bonaventure de ce qui est devenu au fil des ans le plus grand rassemblement vinicole de l’est du Canada, les amateurs et passionnés de vin pourront tout de même rencontrer des producteurs, parfaire leurs connaissances, participer à des dégustations et passer leurs commandes privées, tout cela sans même à avoir à mettre un pied dehors.

Après le Portugal l’an dernier, l’Italie sera particulièrement à l’honneur cette année avec une virée dans les très réputés vignobles de Toscane et une plongée au cœur des vins chics italiens. Les champagnes et les grands crus de France, ainsi que la côte ouest américaine feront également partie des millésimes que les amateurs auront l’occasion de déguster en présence de leurs producteurs, pour peu qu’ils aient déjà eu la bonne idée de les commander et de réserver leur place.

Pour les autres, le grand hall d’exposition 3.0 sera ouvert du 26 au 31 octobre. L’endroit idéal pour échanger avec des producteurs nationaux et internationaux grâce au clavardage, ou même par visioconférence. De beaux voyages et de belles découvertes en perspective. Et comme la Grande Dégustation permet cette année de commander des bouteilles à l’unité, et non par six ou par douze comme c’est souvent la norme pour les importations privées, ça en fait l’événement idéal pour se dégoter de petits plaisirs gustatifs juste avant le temps des Fêtes ! À déguster avec modération et dans le respect des règles sanitaires, bien entendu…