Cochon de Dieu 2018, France

Voilà un malbec qui devrait plaire au restaurateur Martin Picard ! D’abord parce que c’est bon en cochon, puis parce que c’est bon sur le cochon et toutes ses déclinaisons. Il y a de plus, comme le chef en question, une sincérité toute franchouillarde à ne cadrer que l’essentiel. Le fruité est ici magnifique, gourmand, bourré de vie. (5) ©

Explication des cotes

Le bio

★★★

Cochon de Dieu 2018, Fabien Jouves, Cahors, Sud-Ouest, France (20,95 $ – 14426117)