Château Treytins 2016, France

Du bordeaux, voilà qui est tout de même estival, car ni jamais trop lourd ni jamais déplacé du propos, souvent frais, rarement rustique, du vin rouge qui crée la cohésion rapidement à table, sur une côte de bœuf, bref, ajoutez-y un terroir et une maison qui sait y faire et, excusez du peu, vous êtes en affaire ! (5 +) © Explication des cotes.

Le rouge

★★★

Château Treytins 2016, Lalande de Pomerol, Bordeaux, France (25,05 $ – 892406)