Grolleau de Cinq-Mars 2016, Le Sot de l’Ange, Loire, France

Réhabiliter les cépages anciens, tel le grolleau, a son incidence sur la biodiversité et donc sur le climat, comme le soulignait le généticien José Vouillamoz récemment. Quentin Bourse, lui, a déjà fait le saut en bio en proposant ici un rouge culbutant, tout ce qu’il y a de magique sur les plans de l’expression et de la sincérité. Top ! (5) Explication des cotes

La surprise

★★★ 1/2

Grolleau de Cinq-Mars 2016, Le Sot de l’Ange, Loire, France (32,75 $ – 13350595)