Morgon 2018, Marcel Lapierre, Beaujolais, France

C’est fou ce que le gamay, derrière ses airs de petit rigolo désirant se faire remarquer (sans doute en raison d’une timidité chronique), affiche un autre visage, celui-là bien plus énigmatique et profond. Celui de Mathieu Lapierre joue cette autre dimension, étoffée et complexe, d’une suavité dense qui invite rapidement à la réflexion. (10+) ©

Explication des cotes

 

 

Le canon

★★★★

Morgon 2018, Marcel Lapierre, Beaujolais, France (36,50 $ — 11305344)