Pazo de Villarei 2018, Rias Baixas, Galicie, Espagne

La lecture seule du mot « albarino » déclenche chez moi, à l’image du célèbre réflexe pavlovien, un relâchement inhabituel des glandes salivaires, dont le ruissellement n’est pas sans évoquer les crues après une forte pluie. Le fruité y vibre avec une fréquence haut perchée, avec cette sensation sèche et saline qui relance sans cesse le palais. (5) Explication des cotes

Le blanc

★★★

Pazo de Villarei 2018, Rias Baixas, Galicie, Espagne (19,20 $ — 14005873)