Les Cranilles 2016, Côtes-du-Rhône, Les Vins de Vienne, France

Un beau gros dollar de plus que le 2015, mais sans qu’on y perde au change. Le voilà désormais positionné vis-à-vis de son concurrent le plus féroce, dont je tairai ici le nom par souci diplomatique, car il est lui aussi à la hauteur. Cela dit, c’est l’éclat primeur d’un fruité net et bien structurant qui prime ici. Et ça se boit comme du p’tit lait ! (5) Explications des cotes

Le rouge

★★★

Les Cranilles 2016, Côtes-du-Rhône, Les Vins de Vienne, France (20,70 $ – 722991)