Barbera d’Asti 2015, Paolo Conterno, Piémont, Italie

Masculin ou féminin le/la barbera ? En ces époques où même les genres se découvrent de nouveaux genres, la question risque de joyeusement s’enliser ! J’opterais ici pour de la couleur, juvénile et soutenue, des arômes de fruits noirs particulièrement exquis, une assise tannique magistrale, mais aussi fort accommodante… J’aime ! (5+)  ©

La primeur en rouge

★★★

Barbera d’Asti 2015, Paolo Conterno, Piémont, Italie (19,95 $ – 13166026)