Albarino La Cana 2014, J. Ordonez,

Comment se lasser ? Les amateurs pour qui la soif est un réflexe non négligeable se frottent déjà à ce blanc sec et mordant du Rias Baixas espagnol, doté d’un fruité mais surtout d’une énergie à vous faire ouvrir une coquille d’huître d’une simple pression des doigts. Sève, précision, vivacité, tension. Essayez de vous en lasser ! (5) ★★★

La primeur en blanc

★★★

Albarino La Cana 2014, J. Ordonez, Espagne (22,95 $ – 12213450)