Rémy Martin lance une « bouteille connectée »

Bordeaux — La maison de Cognac française Rémy Martin va lancer sur le marché chinois la première bouteille connectée dotée de la technologie de haute sécurité NFC, utilisant le téléphone portable, qui garantira au consommateur l’authenticité de son contenu grâce à un procédé de détection d’ouverture.

Uniquement vendu en Chine, le Cognac fine champagne « Rémy Martin Club connected bottle » sera disponible à l’automne « dans des boîtes de nuit des trois grandes ville de Chine », a indiqué Florence Puech, directrice de la communication de la maison fondée en 1724.

Après avoir téléchargé sur son téléphone portable une application dédiée, développée en partenariat avec la société Selinko spécialisée dans la lutte contre la contrefaçon, le consommateur approchera son téléphone du goulot de la bouteille. Il aura ainsi l’assurance que cette dernière n’a pas été déjà ouverte et pourra également accéder à de nombreuses informations sur son contenu.

Cette solution de certification a également un volet marketing, puisque le consommateur pourra participer à un programme de fidélité.

Ce lancement en primeur en Chine « n’est pas un hasard » dans un pays où « la contrefaçon est réelle et non négligeable », reconnaît Mme Puech, soulignant toutefois que « notre moteur initial est l’innovation dans un pays hyperconnecté ».

Chine et États-Unis sont les deux premiers marchés de Rémy Martin.