Chionetti, San Luigi

Une autre de ces maisons familiales qui livrent simplement le fruit de leur passion avec une sincérité à fleur de peau. C’est presque émouvant de croquer dans le charnu de ce vin coloré, peu acide mais tout de même doté d’une légère fermeté. Plus aimable qu’un barbera, moins sérieux qu’un nebbiolo. Un régal ! (5) ★★★

La primeur en rouge

★★★

Chionetti, San Luigi, Dolcetto di Dogliani 2011, Italie (19,20 $ – 12466001)

À voir en vidéo