Saint-Amour 2013

Vous pouvez attendre Cupidon et la Saint-Valentin, moi pas. J’aime trop l’amour pour le mettre en boîte. Ce beau gamay déborde de ferveur, d’intensité, de séduction oui, mais sans racolage excessif, avec son captivant registre de fleur-cerise comme un bouquet de printemps. Dimanche midi sur la volaille rôtie ? (5)★★★

La primeur en rouge

★★★

Saint-Amour 2013, Christophe Coquard, Beaujolais, France (23,60 $ – 10838561)