Les vins de la semaine - 6 décembre 2013

La belle affaire

Vila Regia 2012, Douro Portugal
(10,20 $ – 464388)

 

Ce rouge agile, léger et primesautier se boit comme un vin primeur qui n’a aucune honte à livrer tout autant sa simplicité que sa spontanéité, et c’est bien pour ça que je l’aime. Les tanins peu abondants glissent dans le sens du fleuve Douro, vers la mer, sans écueils perceptibles, captant au passage la saveur des terroirs mouillant les berges.(5)★★

 

La petite douceur

Pinot Gris Beblenheim 2006 Deiss, Alsace, France
(23,10 $ – 11544476)

 

S’il peut tenir sur les canapés de mousse de foie aux figues à l’apéro, c’est sur les fromages à pâte ferme en fin de repas que, moelleux, suave, au goût tendre de prune jaune, il trouvera à s’épanouir pleinement. Un blanc cuivré au contraste touchant entre sucres et amertume, détaillé, vineux, allongé. À ce prix… (5)★★★

 

La primeur en blanc

Classique Blanc de St-Jacques 2012, Domaine St-Jacques Québec
(15,95 $ – 11506120)

 

Ce blanc sec « Certifié Québec » fera la barbe à bien d’autres prétendants prétentieux souvent même plus chers. Yvan Quirion réussit dans ce millésime solaire à traduire l’éclat, la subtilité et la luminosité fruitée d’un vin qui, sans être complexe, demeure d’une parfaite digestibilité. De la bien belle ouvrage ! (5) ★★1/2

 

La primeur en rouge

Domaine de Torraccia 2010 Corse, France
(18,50 $ – 860940)

 

Ça sent le Sud, la broussaille sèche, les élytres caramélisés d’insectes paralysés, le lézard invisible plaqué sous sa roche chaude. Ça sent aussi ce même minéral de roche pompé par la sève des vignes autochtones. Ça sent le voyage en bord de mer. Tout ça, version bio, pour un vin aromatique, léger, empreint de personnalité.(5)★★★

 

L’émotion

Domaine Les Béates 2011 Coteaux d’Aix en Provence France
(23,70 $ – 11358260)

 

Il y a quelque chose de très zen, d’apaisant même, dans cette cuvée provençale où cabernet sauvignon, syrah et grenache fusionnent comme s’ils se connaissaient de longue date. La trame tannique est serrée, ferme, mais fine, avec la fraîcheur au premier plan, et le discours laisse la part belle au minéral des lieux. Inspirant !(5 +)★★★1/2 ©