Les vins de la semaine - 4 octobre 2013

La belle affaire

Artazuri 2012, Garnacha Navare, Espagne
(15,30 $ - 10902841)

 

La grenache se parfume ici sans se soucier de l’entourage, dans des tonalités d’anis étoilé, de violette et de framboise écrasée. Rien ne lui résiste. La bouche est fluide, quoique suffisamment consistante aussi, avec de beaux tanins mûrs et bien sphériques. La bavette marinée lui va à merveille. (5) ★★1/2

 

Le pinot noir

Domaine des Perdrix 2011 B. et C. de Villard, Bourgogne France
(27,45 $ - 00917674)

 

Il se passe toujours beaucoup de choses dans les pinots de la maison de Villard. Il y a d’abord ces assises solides, tanins subtils mais bien présents qui étayent la charpente, cette profondeur de fruit ensuite, riche de ces parcelles qui la nuancent, ce goût de franc pinot enfin, qui satisfait et prolonge la finale. J’aime. (5+) ★★★1/2 ©

 

La primeur en blanc

Macon-Uchizy 2011, Talmard Bourgogne, France
(20,15 $ - 11618324)

 

Eh bien, il n’est pas trop mal fignolé, ce blanc, dans ce millésime dont les hauts et les bas demeurent tout de même bien visibles. Il y a là une réelle clarté de fruit, une espèce de luminosité même, un ensemble dynamique, à la fois vif et enrobé, presque salin en fin de bouche. Déliez-le sur quelques tranches de jambon espagnol. (5) ★★★

 

La primeur en rouge

Sangue Blu 2010, Torre Quarto, Pouilles, Italie
(16,70 $ - 10675933)

 

Negroamaro, un cépage pas des plus fins mais qui fait l’accolade comme deux joueurs de hockey après la joute. Direct, franc, sans détour, coloré, musclé, avec ce fruité mûr qu’on croit sucré mais qui vire rapidement à l’amer, un rouge habile et rusé qui sait que la pasta alla putanesca sera rapidement conquise. (5) ★★★ ©

 

L’émotion

Gaba do Xil 2011, Valdeorras Espagne
(17,85 $ - 11861771)

 

Pensez à la queue de boeuf braisée d’abord (mieux que le pogo moutarde, en tout cas!) pour réaliser l’accord qui offrira au cépage mencia une tribune de premier plan. Par sa couleur dense et vive, son fruité opulent qui balance entre séduction et austérité, et cette franche vigueur minérale qui resserre le tout. À découvrir! (5+) ★★★ ©

À voir en vidéo