Le bonheur des beaux jours sur les terrasses

Biirû, l’une de ces petites maisons où l’on sert des choses savoureuses, japonisantes et relativement bon marché.
Photo: Catherine Legault Le Devoir Biirû, l’une de ces petites maisons où l’on sert des choses savoureuses, japonisantes et relativement bon marché.

Soyons optimistes ! Les outardes sont revenues, les arbres nous rappellent combien le vert est une jolie couleur et tout va bien. Les beaux jours sont là et, avec eux, Montréal connaît son habituelle frénésie de terrasses. En voici quelques-unes choisies pour vous parmi celles que j’aime pour toutes sortes de raisons, qualité de l’environnement et de la cuisine en premier lieu ; une petite dizaine qui, prises individuellement et hebdomadairement, devraient vous permettre de profiter de la belle saison. Après… Bon, restons optimistes.

Commençons au centre-ville

Le Renoir est une adresse surprenante. Pas seulement en raison de sa cuisine soignée, le chef Olivier Perret et le MOF de la maison, Roland Del Monte, faisant les choses en grand, salé et sucré. C’est plutôt la localisation, en plein centre-ville, qui étonne. Très bien aménagée, la terrasse est à l’abri du brouhaha de la rue Sherbrooke et l’on y mange divinement bien.
Le Renoir, 1155, rue Sherbrooke Ouest ☎ 514 788-3038

Les canards sont encore aujourd’hui la vedette de bien des clients de la Maison Boulud, et il est étonnant de voir le nombre de personnes qui insistent pour être prises en photo avec les palmipèdes en arrière-plan. Si vous aimez la bonne chère, le chef Riccardo Bertolino est beaucoup plus intéressant. Et puis, le Ritz, c’est tellement chic et distrayant pour qui prend le temps d’observer son prochain.
Maison Boulud, 1228, rue Sherbrooke Ouest ☎ 514 842-4224

La Société des arts technologiques (SAT) propose une table digne d’un déplacement en toutes saisons. Aux beaux jours, le Labo culinaire possède une des très belles terrasses au centre-ville. Il y a ici un nouveau chef et une nouvelle brigade — dont plusieurs espionnes et espions me disent le plus grand bien — à qui j’irai rendre visite une fois que le chef aura pris ses marques. D’ici là, je suis sûr qu’un moment passé sur cette terrasse devrait figurer parmi les bons moments de votre saison estivale.
Labo culinaire, 1201, boulevard Saint-Laurent ☎ 514 844-2033

Photo: Valérian Mazataud Le Devoir La SAT propose une table digne d’un déplacement en toutes saisons.

Une de ces petites maisons où l’on sert des choses savoureuses, japonisantes et relativement bon marché. Façon izakaya, des plats en portions modestes, préparés avec soin. Dès l’arrivée du beau temps, la terrasse peine à contenir les amateurs, et les dîners ont tendance à se prolonger plus que de raison pour qui travaille dans le quartier. Si vous avez tendance à succomber à la vue de cocktails originaux, le séjour risque de s’éterniser en soirée à n’en plus finir.
Biirū, 1433, rue City Councillors ☎ 514 903-1555

Poursuivons dans le Sud-Ouest

Loin de la cacophonie, accolé au presbytère de l’église Saint-Joseph de Montréal, Candide met de la joie à chaque visite. Le chef John Winter Russell et sa brigade préparent des plats dignes d’étoiles colorées et Emily Campeau propose une carte des vins particulièrement originale. Cette terrasse est une sorte d’oasis méritant une bénédiction de l’archevêché et une ou plusieurs visites de votre part.
Candide, 551, rue Saint-Martin ☎ 514 447-2717

Le quartier vit au rythme des festivals. En accord avec la frénésie environnante, le Blumenthal bourdonne lui aussi, petite cuisine délicieuse, service allumé, carte des vins divertissante et barmaid experte tout autant. Sur cette terrasse, le spectacle est autant dans le flot des passants que dans les assiettes.
Blumenthal, 305, rue Sainte-Catherine Ouest ☎ 514 288-5992

Allons sur le Plateau…

Malgré les cônes orange, les rues barrées à tout-va et autres avanies du genre, Hà tient le coup, et cette terrasse face au parc Jeanne-Mance est un appel au farniente. Appel d’autant plus irrésistible que la cuisine de ce Hà est une suite de propositions toutes plus alléchantes les unes que les autres. Cuisine d’inspiration vietnamienne, hommages délicats à feu M. Hà et petits plats délicieux de l’entrée jusqu’au dessert.
Hà Mont-Royal, 243, avenue du Mont-Royal Ouest ☎ 514 848-0336

Mohand Yahiaoui, le chef de la maison, a un caractère de Berbère, c’est-à-dire complexe, et son petit restaurant l’est tout autant. Trois certitudes ici cependant : 1. vous mangerez un excellent couscous ; 2. vous profiterez d’une belle terrasse sous la fraîcheur de la vigne vierge ; 3. vous pourrez apporter une de vos superbes bouteilles que Mohand débouchera pour vous en prodiguant quelques commentaires experts.
Les rites berbères, 4697, rue de Bullion ☎ 514 844-7863

Photo: Sofitel Montréal Le Carré Doré La terrasse du Renoir est à l’abri du brouhaha de la rue Sherbrooke et l’on y mange divinement bien.

… puis à Outremont

Manger dans un restaurant portant le nom d’un des philosophes les plus guillerets du Moyen-Orient contribue à l’élévation de l’esprit. En ce qui concerne les plaisirs du palais, la maison propose des plats généreux, parfumés, savoureux, des riz d’une légèreté incroyable et des boissons surprenantes, avec gingembre, hibiscus et autres effluves de fleur d’oranger. Une terrasse très courue toute la belle saison, et à juste titre.
Rumi, 5198, rue Hutchison ☎ 514 490-1999

Finalement, je ne sais pas si c’est une bonne idée de vous mentionner cette terrasse-ci tant elle est achalandée, mais si vous êtes patients, vous finirez par trouver de la place. Et là, une fois installés, vous aurez droit à un feu d’artifice gastronomique et très syrien. Le propriétaire, Fuad Alnirabie, a cette générosité légendaire des Levantins, et manger à sa table est un de ces bonheurs dont on se souvient longtemps.
Damas, 1201, avenue Van Horne ☎ 514 439-5435