Recette de soupe miso du guerrier de Crudessence

Photo: Éditions de l'Homme
Par David Côté, l'ancien chef de Crudessence

L’ancien chef de Crudessence a mis au point des jus à base de fruits et légumes rejetés par l’industrie pour lutter contre le gaspillage alimentaire : jusloop.ca
 

Temps de préparation

15 minutes

Ingrédients

- ½ oignon rouge coupé en fines lamelles
- 100 g (1 tasse) de champignons sauvages ou domestiqués
- 1 c. à soupe d’huile de sésame
- 1 litre (4 tasses) d’eau
- 2 bok choys hachés
- 2 feuilles de nori coupées en lamelles
- 2 c. à soupe de gingembre râpé
- 12 g (¼ tasse) d’algue wakamé séchée
- Le jus d’un demi-citron vert
- ¼ c. à café de piment de cayenne
- 4 grosses c. à soupe de miso
- Quelques tiges de coriandre fraîche ou de feuilles de shiso, pour décorer

Préparation

Dans une casserole, à feu moyen, faire revenir l’oignon et les champignons dans l’huile de sésame pendant 5 minutes.

Ajouter l’eau et monter le feu. Lorsque l’eau approche de l’ébullition, baisser le feu et ajouter les bok choys, les feuilles de nori, le gingembre, le wakamé, le jus de citron vert et la cayenne. Laisser mijoter à feu doux pendant 4 minutes.

Retirer du feu. Prélever 250 ml (1 tasse) de ce bouillon et y mélanger le miso à l’aide d’un fouet jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu. Verser le miso concentré dans la casserole et mélanger.

Verser dans de petits bols, décorer de coriandre fraîche ou de shiso et servir. Consommer avec une cuillère asiatique, parce que c’est meilleur de cette façon.

Après une journée de dur labeur, voilà un bouillon parfait et bien mérité pour le repos du guerrier. Se conserve 2 jours au réfrigérateur.