Le premier gel dans le potager est à nos portes!

Dany Bouchard
Jardinier et formateur à l’Académie potagère, academiepotagere.com
Plusieurs plantes potagères, comme les carottes, tolèrent bien les gels légers. Les températures basses concentrent d'ailleurs les sucres qu’elles contiennent et leur saveur s’en trouve améliorée.
Photo: Getty Images Plusieurs plantes potagères, comme les carottes, tolèrent bien les gels légers. Les températures basses concentrent d'ailleurs les sucres qu’elles contiennent et leur saveur s’en trouve améliorée.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Les nuits fraîches sont maintenant bien installées et annoncent un jalon important dans la saison de jardinage : le premier gel automnal. Impossible d’y échapper ! Voici quelques conseils pour s’y préparer.

Connaître son microclimat

 

Une bonne habitude à prendre lorsque l’on cultive des plantes potagères est de rester au fait des prévisions météorologiques. Sans en faire une obsession, connaître les grandes tendances permet de mieux guider nos plantes vers leur épanouissement, et donc vers de meilleures récoltes. À cette période-ci, je vous suggère de comparer la température prévue la nuit avec la température réelle au potager. Selon la région où vous habitez, les prévisions peuvent être basées sur des stations météorologiques assez éloignées de vous et pourraient donc être différentes de votre réalité. Aussi, vous pourriez résider dans un endroit où le microclimat diffère de celui des prévisions, comme au creux d’un vallon ou à l’orée des bois. Chez moi, la température réelle est souvent de 1 à 2 degrés sous les prévisions météo. Donc, dès que les prévisions sont de 2 degrés la nuit, je tiens pour acquis qu’il y aura un gel léger et je me prépare en conséquence.

Récolter les légumes-fruits

 

Lorsqu’un gel sera annoncé, soyez prêts à passer à l’action ! D’une part, tous les fruits sur vos plantes qui ne tolèrent pas le froid devront être récoltés : tomates, aubergines, poivrons, concombres, courgettes, haricots, etc. Vous devriez même récolter les tomates qui n’ont pas atteint leur maturité, elles seront excellentes en salsa verde ! Autrement, elles atteindront leur maturité à l’intérieur, aidées au passage par la présence à proximité de quelques pommes. L’éthylène contenu dans les pommes accélère le processus de maturation, et en plus, c’est la saison !

Protéger ses plants

 

D’un autre côté, plusieurs plantes potagères tolèrent bien les gels légers. Parmi elles, nous retrouvons les carottes, épinards, fenouils, betteraves, chou kale, radis, rabioles, roquette, choux, brocolis et choux-fleurs. Pour ces dernières, nul besoin de se hâter à les récolter. Au contraire, les températures basses concentrent les sucres qu’elles contiennent et leur saveur s’en trouve améliorée.

Lorsque la température est au-dessus de -2 °C, on peut considérer que c’est un gel léger. Au-dessous de ce seuil, il est préférable de couvrir nos plantes qui tolèrent les gels avec une couverture flottante vendue en pépinière ou à l’aide d’un drap léger. Ces couvertures préservent une partie de la chaleur de la journée et permettent d’augmenter la température de quelques précieux degrés. Si la journée est ensoleillée le lendemain, retirez-les pour que vos plantes profitent au maximum de cette lumière.

Plusieurs belles semaines sont encore à venir, et avec elles la promesse de récoltes automnales. Faites un tour de votre potager pour évaluer les fruits qui sont encore sur vos plants et les matériaux disponibles pour les protéger. On n’est jamais assez préparé !

Les marchés fermiers à leur sommet

Ces temps-ci, les marchés fermiers regorgent de fruits et légumes frais prêts à être transformés. Si vous souhaitez bonifier l’apport de votre jardin dans vos conserves et votre réfrigérateur, allez visiter l’étal de votre ferme maraîchère préférée ! L’Association des marchés publics du Québec (AMPQ) recense la plupart de celles-ci sur une carte interactive. Ces espaces sont une richesse collective, n’hésitez surtout pas à visiter ceux qui se trouvent sur votre chemin lors de vos escapades de fin de semaine !

 

À voir en vidéo