Quand et comment arroser son potager?

Geneviève Vézina-Montplaisir Collaboration spéciale
Entre ne pas arroser ou arroser au mauvais moment, mieux vaut arroser au «mauvais» moment.
Photo: Markus Spiske Entre ne pas arroser ou arroser au mauvais moment, mieux vaut arroser au «mauvais» moment.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Vous vous êtes vous aussi intéressés au jardinage ce printemps ? Vous avez fait vos semis, vous les avez transplantés en terre et vous avez aménagé votre petit jardin sur votre balcon ou dans votre cour ? Maintenant, vous avez toutes sortes de questions et ce que vous trouvez comme réponses sur le Web ne vous satisfait pas ? Marie-Hélène Dubé, de l’organisme Les Urbainculteurs, qui travaille, à Québec, au développement et à la promotion de l’agriculture urbaine, répond à nos questions. Sujet du jour : l’arrosage.


    

Tout d’abord, pourquoi retrouve-t-on sur le Web toutes sortes d’informations contradictoires quand on fait des recherches sur les techniques de jardinage ?

C’est aussi quelque chose que l’on vit aux Urbainculteurs. Quand il est question de jardinage, tout le monde a son opinion. Tout le monde a des trucs et des conseils. C’est difficile de savoir quelles sont les bonnes façons de faire parce qu’il y a peu d’informations tirées de recherches scientifiques, et plusieurs connaissances héritées de nos ancêtres. Souvent, les deux sources se contredisent ! Parfois, on voit que la science ne va pas appuyer telle pratique, mais qu’elle s’est perpétuée de génération en génération et qu’elle fonctionne pour certains. Je pense que c’est en faisant soi-même des tests, en y allant par essais et erreurs et en apprenant sur le tas qu’on sait ce qui est mieux pour notre type de jardin !

 

Et maintenant la grande question : quand arroser ? Certains disent le matin, d’autres le soir. Comment trancher ?

En fait, ce sont deux bons moments pour arroser. Mais entre ne pas arroser ou arroser au mauvais moment, mieux vaut arroser au « mauvais » moment. L’idéal, c’est d’arroser le matin. Il faut éviter de le faire en milieu de journée parce qu’il fait plus chaud et l’eau va avoir davantage tendance à s’évaporer. Le soir serait l’autre bon moment pour arroser. Mais comme la lumière descend et la chaleur aussi, le sol va rester humide plus longtemps et cela peut favoriser le développement de maladies, de champignons, etc.

 

Est-ce que c’est vrai qu’il faut éviter d’arroser les feuilles de nos plants ?

Une des raisons pour lesquelles on dit ça, c’est que ça brûle le feuillage, car les gouttes d’eau réfléchissent les rayons du soleil. Mais la vraie raison, c’est que si le feuillage reste humide, cela pourrait provoquer des maladies fongiques. Aussi, la raison pour laquelle on veut arroser le plus possible au pied de la plante, plus loin des feuilles, c’est pour que l’eau se rende plus directement aux racines.

 

Et est-ce que ça se peut, trop arroser ?

Oui, ça se peut ! Il n’est pas nécessaire d’arroser tous les jours. Si tu cultives en pots, la terre va s’assécher plus vite et tu auras besoin d’arroser plus souvent. Mais si tes pots ne sont pas troués et ne laissent pas s’écouler l’eau, tu peux noyer ta plante ! Si tu maintiens ta terre trop humide, il y a aussi des risques que des champignons se développent et que les racines pourrissent. Pour voir si tu as besoin d’arroser, l’idéal est de toucher la terre pour sentir son degré d’humidité. Il faut entrer son doigt d’un ou deux centimètres dans la terre, parce que parfois, c’est encore humide en dessous d’une surface qui peut paraître sèche.


  

Voyez l’intégralité des questions et des réponses sur le site Web de Caribou