Une jardinerie unique

La Pépinière Villeneuve, à L’Assomption, offre une diversité de services et de plantes rarement égalée, dans un décor enchanteur.<br />
Photo: Lise Gobeille - Le Devoir La Pépinière Villeneuve, à L’Assomption, offre une diversité de services et de plantes rarement égalée, dans un décor enchanteur.

Chef de file dans son domaine, la Pépinière Villeneuve évolue depuis 23 ans pour offrir aux amateurs d'horticulture une expérience unique. Une panoplie de services, de plantes et de produits rarement égalés y sont proposés. De plus, aménagé au cœur d'une érablière, le site est magnifique: on se balade et on fait des achats sans se presser.

L'entreprise a également développé le volet agrotouristique et éducatif pour sensibiliser les gens à l'horticulture et à la nature. Au cours des années, on a aménagé des jardins d'inspiration, une fermette, des sentiers d'interprétation et une cabane à sucre, puis, au mois d'août, on pourra y visiter le monde d'Alice aux pays des merveilles! L'an dernier, la pépinière a remporté le prix distinction de la MRC de L'Assomption dans la catégorie «Commerce», couronnement de son savoir-faire.

Pierre Villeneuve et Paule Mailhot, les propriétaires de cette entreprise de 27 hectares, emploient en haute saison jusqu'à 68 personnes. Diplômé de l'Institut de technologie agricole, M. Villeneuve est l'homme de terrain, tandis que Mme Mailhot, avec son bac en administration, est responsable du marketing et de la comptabilité. L'entreprise est à leur image: authentique et organisée.

Une des forces de cette pépinière est de savoir miser sur son personnel. Depuis deux ans, l'agronome Joelle Venne est directrice des opérations et de la gestion des employés. Elle développe des programmes de formation continue, met en valeur les forces de chacun et cherche à créer un sentiment d'appartenance. Les résultats sont éloquents: l'entreprise retient 90 % de ses employés. Denis Bernard, un passionné des végétaux, est responsable de la vente en gros et des paysagistes.

Les deux spécialistes libèrent Pierre Mailhot pour qu'il puisse développer de nouveaux projets, notamment la production maraîchère, sa nouvelle passion. Toujours à l'affût de nouveautés, la pépinière importe du reste du Canada, des États-Unis et de l'Europe des végétaux pour enrichir ses collections. Maintes fois lauréate de mérites horticoles, de prix décernés lors du Rendez-vous horticole au Jardin botanique de Montréal, elle est reconnue pour ses végétaux originaux.

La pépinière reçoit des groupes organisés et des groupes scolaires. Ces derniers viennent entre autres pour parcourir les sentiers d'interprétation et y découvrir la faune et la flore des sous-bois. Dans les deux cas, pour une visite guidée, il faut réserver.

Située à L'Assomption, à cinq minutes de cette jolie ville du même nom, sur le rang de la Presqu'île, la Pépinière Villeneuve vaut le détour. On apporte son pique-nique et sa wish list, on visite tranquillement pour repartir avec une voiture pleine de nouveautés et la tête pleine d'idées.

À l'entrée de la pépinière, on trouve des jardins thématiques: le jardin blanc, le jardin d'annuelles, le jardin d'ombre, etc. Ces aménagements inspirants présentent des végétaux de taille mature, ce qui aide à faire des choix judicieux. Quant au magasin, il est installé dans des serres spacieuses et lumineuses. On y déniche tout ce dont on a besoin pour le jardinage: outils, treillis, engrais, ornements de jardin, pots, etc., en plus d'un service impeccable par des spécialistes-conseils pour répondre à vos questions.

On y propose aussi des croquis d'aménagements «prêts-à-planter» pour faciliter la réalisation d'un jardin. Par contre, si on désire un agencement personnalisé, on peut faire faire un plan par une spécialiste selon nos goûts et notre terrain. Ayant à portée de la main une grande diversité de fleurs fraîches dans les champs de production, le volet fleuristerie est né tout naturellement. Les arrangements sont conçus sur place par des spécialistes, ou on peut les réaliser soi-même.

Lors d'un événement ponctuel, on peut louer des potées fleuries et des végétaux en pot pour monter un décor naturel. Et finalement, on offre aussi le service de plantation d'arbres et d'arbustes et celui de livraison dans un rayon de 50 kilomètres.

Les végétaux

La diversité des végétaux proposés est renversante, la qualité est bonne et la présentation, recherchée. Plus de 200 000 plantes ornementales sont produites sur place, 1000 variétés de vivaces et d'arbustes et une grande sélection d'annuelles. En fait, le catalogue a 268 pages et on peut le consulter sur Internet ou sur place. C'est un excellent outil pour faire des choix, car on y donne la hauteur, la largeur, la période de floraison, etc., pour chaque plante.

Petit bémol: il n'y a pas de photo. Mais sur le site Internet, où on trouve d'ailleurs une mine d'informations, on peut utiliser le sélecteur de végétaux en image. Dans l'aire de vente aménagée autour de l'étang, les principaux secteurs sont clairement identifiés à l'aide de drapeaux de couleurs: arbustes, vivaces, graminées, persistants, grimpants... On y fait le tour en compagnie des canards.

Depuis ses débuts, la Pépinière Villeneuve se spécialise dans la culture des plantes acidophiles et propose une sélection intéressante d'azalées, de rhododendrons et de genres moins courants, tels que bruyères, éricas et andromédes. Remarquez, lors de votre visite, les coups de coeur des horticulteurs de la pépinière. Identifiés à l'aide d'une étiquette bien visible, ils peuvent inspirer vos choix. Comme la jardinerie est grande, le plus simple pour s'y retrouver est de prendre un plan à l'entrée; tout y est bien indiqué. Sinon, on trouve de l'aide sans problème pour être dirigé et renseigné.

Les sélections-vedettes de Denis Bernard


Asparagus tenuifolia: cette asperge est cultivée pour son joli feuillage formant un nuage vaporeux. Lorsqu'elle est plantée près de végétaux au feuillage massif tels que des pétasites, le contraste est saisissant. Au soleil, le feuillage sera vert lime, et plus il sera à l'ombre, plus il prendra des reflets bleutés. On la cultive dans un sol léger et bien drainé. Les fleurs sont petites, blanches et placées à l'aisselle des feuilles. Les baies sont rouge brillant et ont la taille d'un pois. Cette vivace, qui pousse lentement, atteint 60 cm de hauteur, 60 cm de largeur et résiste bien jusqu'en zone 3. Ses turions sont fins et on peut la cultiver pour la consommation.

Schizophragma «Moonlight»: une plante grimpante vivace au magnifique feuillage vert aux reflets argentés tournant à l'orange à l'automne. Elle ressemble à l'hydrangée grimpant Hydrangea petiolaris, mais en plus spectaculaire. Elle atteint 7 m de haut par 3 m de large et elle est rustique jusqu'en zone 5. Ses fleurs sont blanches et ses sépales pétaloïdes en forme de coeur sont fort jolis. Elle fleurit de juin à août. Elle grimpe sur toutes les surfaces, sauf le métal, sur lequel il faut mettre un treillis de bois.

Conseils de la semaine

Au potager

Surveillez la teigne du poireau: les larves s'attaquent au poireau et à la plupart des Allium cultivés. Elles réalisent des galeries dans le feuillage et parfois pénètrent dans le coeur. Les feuilles se déchirent et il s'ensuit un dépérissement total de la plante causé par le développement de maladies à la suite de lésions.

Préventivement, recouvrez votre culture avec un filet anti-insectes pendant les périodes de vol des adultes, en juillet et en octobre.

Il est possible de lutter contre les larves en faisant des traitements à base de Bacillus thuringiensis. Cette bactérie ne s'attaque qu'aux larves de papillons et est sans danger pour la santé et l'environnement.

***
Si vous avez des questions, écrivez à lgobeille@ledevoir.com