Jardins - La semaine du jardinier

- Samedi 27 mai, Saint-Augustin. À la Saint-Augustin... tous au jardin! Quel jardin? Le Jardin botanique de Montréal, bien sûr, pour les Journées des Rendez-vous horticoles, de 9h à 17h. Avec plus de 150 exposants, c'est l'endroit idéal pour rencontrer des producteurs très spécialisés et enfin trouver la plante si longuement recherchée... Je me suis glissé parmi les personnalités du monde de l'horticulture pour y donner, vers 13h, une causerie sur les toits verts et la maison végétalisée. Au plaisir de vous y rencontrer!

- Dimanche 28 mai, Saint-Germain. La fête continue au Jardin botanique de Montréal, toujours de 9h à 17h. Pour obtenir de bons conseils sur les pratiques horticoles, c'est l'endroit et la journée. Vers 16h, c'est le temps de marchander...

- Lundi 29 mai, Saint-Aymard. La lune est favorable aux semis à fleurs: ancolies, gaillardes, balsamines, pois de senteur, lupins, etc. Une façon de réussir les semis de pois de senteur, c'est de les faire tremper dans de l'eau pendant une nuit. Quant aux graines de lupins, le truc, c'est de les user légèrement sur du papier à poncer. Ensuite, même chose: une nuit dans l'eau...

- Mardi 30 mai, Saint-Ferdinand, et mercredi 31 mai, Sainte-Pétronille. «Quand il pleut à la Sainte-Pétronille, les raisins deviennent grappilles.» Un gazon très dense et haut empêche les graines de pissenlits de pousser et, plus tard, les femelles hannetons de pondre leurs oeufs. Semez du Ray-Grass partout sur votre pelouse. Cette herbe annuelle saura remplir les espaces tant convoités...

- Jeudi 1er juin, Sainte-Paméla et Saint-Révérien. Pour tous les bulbes ou racines, rhizomes et cormus d'été (lis, dahlias, freesia, crocosmias, eucomis, zantedeschias, caladiums, etc.), achetés dans de la sciure de bois, dans des sacs en papier ou en polyéthylène, il suffit de les faire tremper dans de l'eau tiède à environ 30 °C pendant quelques heures afin qu'ils se réhydratent. Transplantez-les ensuite.

- Vendredi 2 juin, Sainte-Blandine. Un petit rappel: juste après la floraison des bulbes printaniers, il faut couper les fleurs fanées et les tiges florales. Fertilisez ensuite avec un engrais riche en potassium. J'utilise les fertilisants à tomates. Le bulbe doit grossir pour assurer une autre belle floraison l'an prochain.

Puisque le mot «tomate» est lancé... La lune est favorable à leur plantation aujourd'hui et demain. Ne ratez pas le bateau!

***

Notes

Pour la liste des cultivars de pommiers résistants à la tavelure que je vous promettais la semaine dernière, elle sera là... la semaine prochaine!

Vous êtes plusieurs à me demander quelle est ma source lorsque je fais référence à la lune. La voici: Stella Natura 2006 Kimberton Hills Biodynamic Agricultural Planting Guide & Calendar. Disponible à la Librairie Biosfaire, 4571, rue Saint-Denis, Montréal, H2J 2L4. Ligne sans frais: 1 800 613-3262. Courriel: info@biosfaire.com.