Espace MV: une troisième phase en construction

Marie-Hélène Alarie Collaboration spéciale
Photo: Espace MV

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Avec ses trois phases et ses 700 logements, Espace MV forme à lui seul un véritable quartier résidentiel. Le chantier de MV3 Collection, le dernier bâtiment du projet, a été inauguré la semaine dernière.

La volonté affichée derrière Espace MV était de créer un véritable milieu de vie. Aujourd’hui, on peut affirmer que c’est mission accomplie. Le site, situé à Dorval, est voisin d’un boisé traversé par un ruisseau et toutes les unités sont tournées vers la nature et la cour intérieure. Mais le défi était de taille. « Espace MV était un terrain difficile en bordure d’une autoroute. On nous disait qu’on ne pourrait rien faire avec ça ! » lançait en entrevue l’architecte du projet Aurèle Cardinal. En effet, si l’un des avantages du site est de n’être qu’à quelques secondes d’une bretelle d’autoroute, c’est aussi une difficulté à surmonter pour ce qui est du bruit. En plus de miser sur une insonorisation exceptionnelle, on a pris le parti de tourner le dos à l’autoroute. Tout le plan d’ensemble a conservé et mis en valeur les éléments naturels. Le projet présente de plus une véritable diversité dans le type de résidences proposées : des maisons de ville, des formules de plex et des multifamiliales. Cette diversité entraîne un certain écosystème social réunissant des familles avec enfants, des gens d’âge moyen et d’autres plus âgés encore. De plus, le projet fait la part belle à l’architecture contemporaine aussi bien en ce qui concerne le recyclage des structures existantes que pour les nouvelles constructions. Le développement durable et la volonté de favoriser la rencontre entre les résidents… C’est aussi ça, créer un milieu de vie !

 

L’art à l’honneur

L’ancien propriétaire du site, une compagnie pharmaceutique, offrait à ses employés un milieu de travail stimulant : on pouvait admirer des sculptures dans les jardins et à la cafétéria où se trouvait une magnifique murale. Exit l’ancienne cafétéria ; elle a été complètement rénovée et transformée. Elle abrite aujourd’hui un espace club, le lieu de rencontre des résidents. Toutefois, le point de mire de cette pièce est bel et bien demeuré cette murale de céramique des années 1960 réalisée par Jean-Paul Mousseau et Claude Vermette que les résidents peuvent admirer chaque jour.

Dans un désir de continuité, on avait demandé à l’artiste peintre Carlito Dalceggio de réaliser une oeuvre inspirée de la murale. Le tableau occupe aujourd’hui une place de choix dans l’Espace MV1. Pour MV3 Collection, c’est à l’artiste peintre Christiane Chabot qu’on a demandé de créer une oeuvre mixte de peinture et de sculpture qui trouvera sa place dans le futur lobby.

Le cabinet d’architectes Lemay + CHA signe les plans du projet MV3 Collection qui reposent sur l’épure et le raffinement. On doit à ces architectes des projets comme les Quais de la Commune - les Lofts Redpath et les lofts Imperial pour ne nommer que ces deux-là. Ici, les quelques accents de couleur et la cohérence entre les matières et les textures conjuguent design et modernité. Le bâtiment en « U » est tourné vers l’ouest, donc du côté ensoleillé. De l’extérieur, on aperçoit les terrasses et la fenestration généreuse qui caractérisent chacun des logements. En façade et dans la cour arrière, on propose un aménagement paysager qui structure les lieux privés et communs. Des éléments de développement durable ont été ajoutés au projet : un système de rétention des eaux de surface et des équipements de plomberie économiseurs d’eau ainsi qu’une haute performance en termes acoustique et énergétique.

Depuis le début du projet, le design intérieur est assuré par Humà design qui a soigné tant l’intérieur des logements que les espaces communs. L’espace club en témoigne bien. On trouvera dans chaque unité un design élégant. Les déplacements y sont fluides et l’espace est ergonomique. Très tendance, il fusionne fonctionnalité et esthétique. Les matériaux utilisés sont de qualité supérieure.

Avec l’inauguration de son chantier, MV3 Collection pourra accueillir ses premiers résidents à l’été 2017. L’immeuble renferme 71 unités d’une superficie allant de 560 pi2 à 1 200 pi2 et dont les prix varient de 165 500 $ à 375 000 $ avant taxes, avec un stationnement intérieur inclus. Les logements offrent une, deux ou trois chambres à coucher. Rappelons que le transport en commun dessert particulièrement bien le MV3 Collection : l’autobus s’arrête juste en face du site et on accède à pied au train de banlieue vers le centre-ville. Le projet MV est à 15 minutes du centre-ville en voiture.

ExpoHabitation d’Automne, 3e édition

Forts d’une augmentation de près de 40 % de visiteurs l’an dernier, les organisateurs de l’ExpoHabitation d’Automne récidivent cette année, en occupant cette fois la presque totalité du stade olympique de Montréal.

Au total, ce sont quelque 375 exposants en construction, rénovation et décoration qui sont attendus à cette 3e édition, qui se tiendra du 20 au 23 octobre.

Les amateurs de mini-maisons seront bien servis, car cet agrandissement permettra aussi celui du village qui accueillera plus d’une dizaine de mini-habitations, de 300 à 1000 pieds carrés, tant sur roues que sur fondation.

Parmi les nouveautés déjà annoncées, notons un pavillon sur la prévention et la sécurité à domicile, où les visiteurs pourront notamment expérimenter un tremblement de terre.

Mentionnons enfin que c’est la région du Haut-Saint-Laurent qui sera mise à l’honneur lors du salon cette année.

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le site Internet de l’ExpoHabitation d’Automne au expohabitation.ca/salonhabitationautomne/.