Canderel veut attirer les professionnels dans Quad Windsor

Charles-Édouard Carrier Collaboration spéciale
Photo: Canderel

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Tout récemment, Canderel, le promoteur derrière la Tour des Canadiens, annonçait un ajout de 12 étages à la deuxième phase du projet. Portant le total à 575 unités sur 49 étages, le luxueux complexe vitré sera construit au sud du Centre Bell, et c’est une passerelle au-dessus de la rue Saint-Antoine qui le reliera à l’amphithéâtre.

L’élaboration des plans de la deuxième phase a été simplifiée par l’emplacement choisi. « Nous travaillons sur un site qui a quelques contraintes en moins, ça nous laisse bâtir un immeuble d’une forme différente de celle du premier », explique Daniel D. Peritz, vice-président du groupe Canderel. Rappelons que la Tour des Canadiens, la phase 1, a été construite tout juste à côté du Centre Bell sur un espace plutôt restreint. Cette latitude avec la deuxième tour permet de proposer aux acheteurs des types d’unités qu’il n’était pas possible d’offrir sur l’ancienne place du Centenaire des Canadiens, où a été construite la première.

« L’expérience que nous avons eue avec la phase 1 a influencé la conception de la phase 2. On a remarqué l’importance que les gens accordaient au fait d’être connecté aux services de proximité et au réseau sous-terrain et surtout d’avoir des unités où l’on maximisait l’utilisation de l’espace », explique le vice-président.

Les honneurs pour la Tour des Canadiens 2

Le projet a récemment reçu plusieurs récompenses lors de la remise de prix 2016 du National Sales and Marketing Council, dont un prix d’or pour la communauté unie de l’année 2016 et plusieurs prix d’argent, y compris la meilleure conception architecturale. C’est peu de temps après le dévoilement des gagnants que Canderel annonça l’ajout de 12 étages à sa phase 2. « Quand on fait la planification de ce genre de tour résidentielle, on essaie toujours de prévoir la possibilité de faire des ajouts. Contrairement à la phase 1, où nous avions annoncé plusieurs extensions, cette fois-ci, nous avons dévoilé les 12 étages d’un seul coup, puisque les ventes vont très bien », explique M. Peritz.

Inspiration art déco

Huma Design, responsable du design intérieur de la Tour des Canadiens 2, s’est inspiré du côté historique du quartier pour imaginer les aires communes. « C’était le quartier des grands voyageurs, avec la gare Windsor et la gare Bonaventure, puis l’hôtel Queen. Nos inspirations de départ présentées aux clients provenaient du mouvement art déco et du glamour du temps, celui d’arriver dans la ville de Montréal par une de ces grandes gares-là », explique la designer Stéphanie Cardinal.

Outre son hall de quatre étages, un des éléments clés de la Tour des Canadiens 2 sera l’impressionnant SkyLounge. Campé au dernier étage, cet espace multifonctionnel de 2000 pi2 combinera bar, salle à manger et lounge. « Je ne crois pas qu’il y aura d’équivalent du genre au centre-ville », lance M. Peritz, qui promet un point de vue des plus spectaculaires en direction du fleuve et de la Rive-Sud. Un centre d’entraînement physique aux couleurs du Tricolore, une salle de jeu, une terrasse, deux piscines et un bar à vin viennent compléter la liste des aires communes.

Entre glace et verdure

La phase 2 située au coin de Jean-d’Estrées et Saint-Antoine sera reliée au Centre Bell par une passerelle piétonne. Comme c’était le cas avec la première tour, les futurs copropriétaires auront droit à une gamme d’avantages exclusifs auprès du Canadien de Montréal, tels un accès prioritaire aux billets des matchs, un accès aux séances d’entraînement et des rabais applicables à la boutique officielle de l’équipe.

Le prometteur et la Ville de Montréal prévoient aussi l’aménagement de grands espaces verts au sud de la tour et sur son côté est, en plus d’un parc linéaire, le tout totalisant plus de 2 acres.

Un constructeur d’expérience

Pour Canderel, la Tour des Canadiens 1 était un premier projet résidentiel à Montréal. Le même promoteur signe aussi la plus haute tour résidentielle au Canada, Aura, qui culmine à 80 étages au coeur de Toronto. « Nous avons une expérience très approfondie dans le développement de condominiums urbains. Mais nous ne voyions pas de marché à Montréal, jusqu’à ce qu’on ait l’occasion de travailler sur la Tour des Canadiens », conclut M. Peritz.

Début des constructions : non disponible pour le moment.

Nombre d’unités : 575 unités de 575 pi2 à 1691 pi2 qui comprennent une sélection soit de 1 chambre, 1 chambre avec 1 bureau, 2 chambres, 2 chambres avec 1 bureau, 3 chambres avec 1 bureau et penthouse.

Nombre d’étages : 49

Bureau des ventes : 750, rue Peel, Montréal

Site Web du projet Tour des Canadiens 2 http://tourdescanadiens.com.