Le Tod: Performance et innovation

Déterminé à innover, le constructeur a choisi des panneaux de bois de type CLT (Cross-Laminated Timber) pour ériger les structures de ces condos verts, une première à Montréal.
Photo: Sotramont Déterminé à innover, le constructeur a choisi des panneaux de bois de type CLT (Cross-Laminated Timber) pour ériger les structures de ces condos verts, une première à Montréal.

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Impossible de se tromper. On sait aujourd’hui que Tod n’est pas un prénom vieux jeu mais bien une approche écologique unique en matière de développement résidentiel définie sous le terme de Transit Oriented Development. Dans la métropole, l’acronyme de cette expression en vogue fait couler beaucoup d’encre puisque derrière se cache l’équipe Sotramont, une firme de construction immobilière réputée pour son avant-gardisme et son savoir-faire légendaire.

Comportant au total 92 unités de logements d’une à trois chambres, le Tod constitue un projet irréprochable de six étages développé en deux phases dans le quartier Bois-Franc de l’arrondissement Saint-Laurent. Fenestration abondante, espaces lumineux, penderies walk-in, plafonds de neuf pieds, cuisines contemporaines avec comptoirs lunch en bois, électroménagers inclus, voilà de quoi plaire aux plus exigeants. En finition intérieure, rien de moins que du quartz, du pin jointé, des planchers de bois et de céramique. Ces immeubles répondent aux plus hauts standards écologiques et offrent des normes de qualité supérieure à des prix abordables. Comment s’étonner que déjà la moitié des unités se soient envolées ?

Au-delà de l’ambiance formidable qui se dégage de cette construction aux allures contemporaines, et ce, à même le condo modèle, les acheteurs savent qu’ils peuvent faire confiance à une entreprise dont la réputation n’est plus à faire. Les immeubles de la Place des Nations dans ville Saint-Laurent sont considérés comme les plus performants au monde !

Faits pour durer !

Déterminé à innover, le constructeur a choisi des panneaux de bois de type CLT (Cross-Laminated Timber) pour ériger les structures de ces condos verts, une première à Montréal. Popularisé en Europe depuis une trentaine d’années, ce produit d’ingénierie est fort prometteur pour le Québec. « Nous faisons affaire avec la compagnie Nordic de Chibougamau, une belle entreprise respectueuse de la forêt boréale. C’est un produit de valeur ajoutée encore meilleur pour le consommateur que pour la planète », estime Marc-André Roy, président de Sotramont.

En plus de sa grande solidité, le bois offre une excellente isolation thermique et acoustique, ainsi qu’un degré de résistance au feu comparable au béton. Composé de planches d’épinette noire collées et lamellées, le CLT est un matériau 100 % renouvelable géré de façon durable. Comme il permet le stockage du carbone, son utilisation est bienvenue lorsqu’on vise une certification LEED or, comme c’est le cas avec le Tod. Alors que les poutres et colonnes apparentes offrent chaleur et douceur au regard tout en ajoutant une touche de naturel au décor, les dalles de plancher permettent une qualité acoustique qui se situe au-delà des normes en vigueur au Québec.

Du confort sur toute la ligne 

Le propriétaire pourra bénéficier d’un stationnement intérieur chauffé, d’espaces de rangement pour vélos ainsi que de bornes de recharge pour véhicules électriques. Un gymnase et une vaste piscine creusée extérieure font également partie de ce projet novateur.

L’architecture du quartier est d’ailleurs exceptionnelle. L’aménagement permet la fluidité des déplacements, qu’on se déplace à bicyclette, en auto ou à pied. Les garages souterrains permettent de réduire le stationnement sur rue et pour préserver l’apparence extérieure des maisons, aucune porte de garage n’a été dessinée en façade. De plus, le design de rue a été pensé afin de ralentir la circulation. Côté éclairage, aucun fil ne sera visible. Arbres et arbustes viendront enjoliver ce quartier paisible qui n’attend que vous pour fleurir davantage.

Un quartier inspirant

Construits dans un secteur prisé développé d’après un plan d’urbanisme ambitieux, les condos Tod sont à quelques foulées de la gare Bois-Franc, sise sur la ligne de Deux-Montagnes. À peine cinq minutes à pied et vous y êtes! L’horaire régulier de cette ligne ferroviaire vous assure d’arriver en plein centre-ville 17 minutes plus tard. Par ailleurs, des lignes d’autobus donnent accès aux stations de métro Côte-Vertu et Du Collège. Le quartier est aux abords des autoroutes 13, 15 et 40, ce qui facilite les trajets longs en automobile.

De nombreux commerces figurent aux alentours. Les familles ne sont pas en reste puisque garderies, écoles primaires et secondaires sont également à proximité, tout comme les espaces verts.

De plus, de la fin mai à la mi-septembre, producteurs agricoles et maraîchers s’installent tous les samedis matins sur la Grand-Place de Bois-Franc pour vous offrir une kyrielle de produits frais et locaux : fruits et légumes, viandes et charcuteries, vin et spiritueux, autant de trésors du terroir québécois offerts à portée de main.

Un gage de qualité inégalé

Engagé dès les premières heures dans le développement du quartier Bois-Franc, Sotramont compte à son actif une expertise de près de cinq décennies. L’entreprise a érigé plus de 2000 unités habitables depuis 1992.

À l’affût des dernières tendances, le promoteur vise les plus hauts standards de l’industrie. Ainsi, toutes les constructions signées Sotramont atteignent la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design).

En investissant continuellement en recherche et développement, le promoteur arrive à concevoir des bâtiments dotés de l’enveloppe la plus performante qui soit. De plus, Sotramont soumet la majorité des composantes de ses projets à des inspections de contrôle qualité, qu’il s’agisse d’acoustique, de mesures de prévention aux incendies, de structure, d’enveloppe du bâtiment, de fondations, de mécanique ou d’électricité. En accord avec les architectes au projet, les inspections et contrôles sont effectués par des ingénieurs, techniciens spécialisés, chargés de projet et évaluateurs de firmes spécialisées ou d’agences gouvernementales telle l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec. Lancé il y a 25 ans, Bois-Franc compte aujourd’hui 4000 foyers.