L’été à Balconville

Nathalie Deraspe Collaboration spéciale
Photo: Twist

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Qu’on le veuille ou non, il nous faudrait bien plus que deux petites semaines de vacances pour profiter pleinement des bienfaits de la belle saison. Pour étirer le plaisir et savourer à fond chaque jour de l’été, rien de mieux qu’un oasis de paix créé à même la terrasse. Prêt pour la métamorphose ?

Premier conseil : prendre conscience de l’état des lieux. Vous n’avez qu’un tout petit balcon, un bout de terrain, un espace asphalté entouré d’un grillage aussi froid que déprimant ? Mettez-y du vert et vous respirerez déjà mieux !

Faire un décor qui se mange

De grâce, oubliez les sempiternelles fleurs annuelles et apprivoisez le jardinage urbain. Vous pensez que c’est compliqué ? Détrompez-vous ! Outre le bac de fines herbes — que vous pourrez trouver tout préparé — pensez à cultiver quelques légumes frais à portée de la main. Le plaisir que vous aurez à déguster vos petits repas n’en sera que décuplé.

En milieu restreint, vous pouvez aisément faire grimper des fèves vertes, des courgettes ou des miniconcombres à même le fer forgé de la clôture ou le balcon. Le kiwi rustique est vivace et tout aussi simple à cultiver. Il pousse dans un sol ordinaire, grimpe allègrement sur les treillis et pergolas et fournit des minikiwis verdâtres, de la grosseur d’une cerise douce, qui sont tout simplement délicieux.

Vous êtes amateur de bonne bière ? Étonnez la galerie en plantant du houblon. L’automne venu, à défaut d’en faire une boisson alcoolisée, vous pourrez bénéficier de ses vertus en tisane.

Partager les défis

Si vous n’avez pas le pouce vert et que vous craignez de gaspiller temps et argent dans un projet infertile, sachez que plusieurs entreprises se font une fierté de vous offrir, si besoin est, des concepts clé en main. C’est le cas de La ligne verte : toit vert, une petite compagnie montréalaise qui oeuvre notamment dans la conception, la réalisation et l’entretien d’aménagements paysagers. « De plus en plus, le potager prend le dessus », explique son cofondateur, Patrice Godin, anciennement du Centre d’écologie urbaine de Montréal. « Selon les besoins de la clientèle, on installe des bacs de base, sinon l’ensemble, avec le mariage de plantes voulu. On peut même venir en prendre soin. »

Le bricoleur préférera sans doute faire aller son imagination et utiliser de vieilles palettes de bois remplies de terre et ornées de plantes de son choix. Il pourra y ajouter un petit système d’irrigation ou arroser le tout à la main au moment opportun. En plus d’apporter une belle bouffée d’oxygène à votre espace, vous pourrez vous régaler à l’avance de voir évoluer ce décor comestible.

Meubler l’extérieur intelligemment

Une fois que vous aurez bien jardiné, vous aurez droit au repos du guerrier. En fouinant un tantinet dans la Toile, vous pourrez trouver des meubles de jardin ou, à tout le moins, des accessoires 100 % québécois. C’est le cas de Twist, connue entre autres pour ses grands vases lumineux, ses pots géants et sa multitude de modules d’éclairage qui impressionnent par leur taille. Faits de matériaux plastiques entièrement recyclables, ces produits sont faits pour supporter la rigueur de nos hivers. Ainsi, non seulement vous n’aurez pas à vous soucier de les ranger l’automne venu, mais vous pourrez profiter de leur luminosité dans la noirceur de l’hiver.

Plusieurs meubles de jardin sont dessinés chez nous ou décorés de coussins fabriqués au Québec. Bien qu’ils soient souvent plus chers à l’achat, ils ont le net avantage d’être plus résistants aux intempéries. Leurs coloris sont également éclatants de gaieté, ce qui n’est pas pour déplaire.

Maintenant que vous voici bien installé, à l’abri des regards indiscrets grâce à un écran de verdure tout aussi odorant que splendide, il est grand temps d’ouvrir le rosé et de trinquer avec les voisins. Pour susciter leur curiosité, adoptez les minibarbecues de céramique de La Charbonnade. L’entreprise artisanale établie à Mont-Saint-Hilaire fabrique à la main ces petits fours de la taille d’un plat à fondue, qui sont offerts en différentes couleurs. Vous pourrez ainsi avoir tout le plaisir de la cuisson au barbecue sans vous lancer dans les dépenses. L’été à Balconville n’aura jamais goûté si bon !